La Corée du Nord tient son défilé militaire

Des milliers de soldats suivis par l'artillerie et des chars ont défilé à Pyongyang dimanche pour célébrer le 70ème anniversaire de la Corée du Nord mais elle s'est abstenue de montrer les missiles balistiques intercontinentaux qui lui ont valu de multiples sanctions internationales. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a préféré témoigner de son amitié avec la Chine, levant la main de l'émissaire du président Xi Jinping au moment où ils saluaient la foule après la parade. La République populaire démocratique de Corée (RPDC), nom officiel du pays, a été proclamée le 9 septembre 1948, trois ans après la division de la péninsule par Washington et Moscou aux derniers jours de la Seconde Guerre mondiale.