Soudan: 85 enfants sauvés d'un trafic d'êtres humains

Un réseau de trafic d'êtres humains a été démantelé fin août à Khartoum, la capitale du Soudan, permettant de sauver 94 personnes, parmi lesquelles 85 enfants dont certains travaillaient dans des mines d'or illégales, a annoncé lundi Interpol. L'"Opération Sawiyan", qui s'est déroulée du 26 au 30 août, a permis d'arrêter douze femmes et deux hommes au cours d'un vaste coup de filet de la police locale, avec l'appui d'Interpol, qui a visé "plusieurs points névralgiques" de la ville comme l'aéroport international et des mines d'or à ciel ouvert situées à l'est, a précisé dans un communiqué l'organisation internationale de police criminelle, dont le siège est à Lyon (centre-est de la France).