Preuves "irréfutables" de provocations d'attaques chimiques à Idlib

L’ambassadeur russe auprès des Nations unies, Vassili Nebenzia, a indiqué mardi que la Russie possède des preuves "irréfutables" que des provocations sont en cours de préparation en Syrie pour accuser l'armée syrienne d'avoir mené des attaques chimiques à Idlib. Lors d'une réunion du Conseil de sécurité de l’Onu sur la situation dans le gouvernorat d'Idlib, l'ambassadeur russe a affirmé que Moscou détient des preuves "irréfutables" que des provocations sont préparées par des groupes armés en Syrie, assurant que Damas ne détient pas d’armes chimiques.