France : la lutte anticorruption à l'international est "limitée"

Les efforts de la France pour lutter contre les pots-de-vin versés à l'étranger par ses multinationales restent "limités"malgré l'adoption d'une nouvelle loi en 2016, selon un rapport publié mercredi par Transparency International (TI). Depuis l'adoption de la loi, dite Sapin II, et la mise en place de l'Agence française anticorruption (AFA), les lanceurs d'alerte sont mieux protégés et les grandes entreprises doivent se doter d'instruments de prévention, reconnaît l'ONG spécialisée.