Accueil |L'info en continu |

Macron à propos du 17 octobre 1961 :

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président Emmanuel Macron a affirmé mercredi que la République française "doit regarder en face" le massacre des Algériens à Paris et sa banlieue le 17 octobre 1961. "Le 17 octobre 1961 fut le jour d'une répression violente de manifestants algériens", a reconnu le président français dans un tweet, soulignant que "la République doit regarder en face ce passé récent et encore brulant". Pour le chef d'Etat français, "c'est la condition d'avenir apaisé avec l'Algérie et avec nos compatriotes d'origine algérienne".

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha