Accueil |L'info en continu |

Brésil: la CIDH "inquiète" du "discours de haine" de Bolsonaro

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La présidente de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH) s'est déclarée lundi "inquiète" du "discours de haine" de Jair Bolsonaro, élu président du Brésil avec un programme d'extrême droite et coutumier des dérapages racistes, misogynes ou homophobes. "Nous sommes inquiets parce que ces déclarations entrent clairement dans le cadre de ce que la communauté internationale de défense des droits de l'homme qualifie de discours de haine", a affirmé Margarette May Macaulay à Rio de Janeiro, à l'issue d'une mission d'une semaine de la CIDH au Brésil.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha