Accueil |L'info en continu |

Russie : 50.000 personnes évacuées après de fausses alertes à la bombe

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Plus de 50.000 personnes ont été évacuées mardi de bâtiments publics, de centres commerciaux et d'écoles à Moscou et dans sa région après de fausses alertes à la bombe anonymes envoyées par courriel, ont rapporté les agences russes. Plus de 200 bâtiments dont des écoles, des établissements d'enseignement supérieur, des centres commerciaux et d'affaires, des hôpitaux et des bâtiments administratifs ont été concernés, selon les services d'urgence cités par l'agence de presse Ria Novosti.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha