Venezuela: Juan Guaido pourrait encourir "jusqu’à 30 ans de prison"

L’opposant Juan Guaido, qui s’est autoproclamé "président en exercice" du Venezuela en janvier dernier, pourrait encourir jusqu’à 30 ans d’emprisonnement pour avoir violé l’interdiction de voyager, a affirmé mercredi le Tribunal suprême de justice vénézuélien. "Juan Guaido pourrait être condamné à 30 ans d'emprisonnement pour avoir violé l'interdiction de voyager à l'étranger dont il était frappé", a déclaré à l'agence de presse Sputnik, le juge suppléant du Tribunal suprême de justice vénézuélien, Juan Carlos Valdez.