Accueil |L'info en continu |

Mauritanie : 76 partis politiques dissous faute d'une assise populaire

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Pas moins de 76 des 105 partis politiques mauritaniens viennent d'être dissous "par la force de la loi" en raison de leur non-disposition pour une assise populaire lors des élections municipales précédentes, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur rendu public mardi soir. Cette décision est fondée sur la loi sur les partis politiques, qui dispose de l'incapacité à participer "des candidats à deux élections ayant obtenu moins de 1% des suffrages exprimés lors de chaque scrutin ou qui n'ont pas participé à deux élections municipales consécutives".  "Cette mesure intervient au vu des résultats des élections municipales de septembre dernier et de ceux des élections municipales organisées en 2013",  selon la même source.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha