Russes et Syriens critiquent les positions des USA sur les réfugiés de Rukban

La Russie et la Syrie ont conjointement condamné les positions contradictoires adoptées par les Etats-Unis sur la question des réfugiés du camp de Rukban, dans le sud de la Syrie, selon le ministère russe de la Défense. "Nous avons souligné à plusieurs reprises l'hypocrisie de la partie américaine, qui ne cesse de clamer son engagement en faveur des valeurs humanitaires, tout en ne faisant rien pour les mettre en œuvre", ont déclaré les directeurs des Comités conjoints russo-syriens de coordination pour le rapatriement des réfugiés syriens dans un communiqué publié par le ministère. En effet, bien que la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis contre le groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (Daech/EI) en Syrie ait déclaré que rien ne s'opposait à la libre circulation des réfugiés du camp de Rukban, le Premier secrétaire de l'ambassade des Etats-Unis à Amman, Alex Hawke, a cependant énuméré un certain nombre de conditions à remplir pour pouvoir quitter le camp, indique le communiqué.