Accueil |L'info en continu |

La Guinée perd annuellement 35 milles hectares de couvert végétal

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le rythme de régression des superficies forestières guinéennes est estimé à plus de 35 000 hectares par an, selon une note d'information du ministère des Hydrocarbures publiée vendredi. Les raisons de cette situation sont dues essentiellement à l'impact des activités de l'homme sur la nature, De même, le prélèvement de bois pour les besoins énergétiques nationaux, estimé à 7 millions de tonnes par an, constitue l'une des causes de surexploitation des ressources ligneuses et de la dégradation du couvert végétal guinéen.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha