Accueil |L'info en continu |

Plus de 3000 réfugiés et migrants pris au piège des combats à Tripoli

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) a lancé, vendredi, un message d'alerte sur le sort de plus de 3.000 réfugiés et migrants se trouvant actuellement dans des centres exposés aux combats violents dans la capitale libyenne, exprimant son "extrême préoccupation" pour leur vie, ont rapporté des médias locaux. L'agence de l'ONU a annoncé avoir évacué 163 réfugiés victimes de l'escalade des combats en Libye vers le Niger voisin, soulignant que plus de 3.000 autres restaient pris au piège dans des centres de détention, ont ajouté des médias locaux.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha