Accueil |L'info en continu |

Le chef d'une milice anti-migrants arrêté aux Etats-Unis

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le chef d'une milice armée patrouillant le long de la frontière américano-mexicaine pour capturer des migrants a été arrêté pour port d'arme prohibé, a annoncé samedi le FBI, alors que le Mexique a dénoncé les "intimidations et extorsions" perpétrées par ce type de groupuscule. Le suspect, Larry Mitchell Hopkins, 70 ans, est le leader des United Constitutional Patriots (UCP), un petit groupe fortement armé et composé essentiellement d'anciens combattants qui s'est fixé pour but de patrouiller le long de la frontière entre l'Etat américain du Nouveau-Mexique et l'Etat mexicain voisin de Chihuahua jusqu'à ce que le mur anti-migrants voulu par le président Donald Trump ait été érigé.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha