Accueil |L'info en continu |

Ghosn, de nouveau inculpé au Japon

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'avenir judiciaire s'assombrit un peu plus encore pour Carlos Ghosn: le magnat de l'automobile déchu a été de nouveau inculpé lundi au Japon sur des accusations de détournement de fonds de Nissan. Il a aussitôt déposé une demande de libération sous caution. Le tribunal de Tokyo a confirmé cette quatrième mise en examen de l'ancien PDG de Renault-Nissan, pour abus de confiance aggravé, à l'issue de sa garde à vue, ce qui déclenche une nouvelle période de détention provisoire. Depuis sa ré-arrestation le 4 avril à son domicile de Tokyo, un mois à peine après avoir quitté la prison, l'illustre suspect de 65 ans était interrogé sur des transferts d'argent émanant du groupe nippon, à un distributeur de véhicules du constructeur à Oman.

Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha