{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Sonelgaz Bouira

1664 millions de dinars de créances

La grande partie de ces créances est détenue par les clients ordinaires.

La cellule de communication de la direction distribution filiale du groupe Sonelgaz a rendu public un communiqué annonçant sa décision de faire valoir ses droits à l’égard des mauvais payeurs. En raison de la situation financière préoccupante du seuil important atteint par les créances détenues, à fin juillet 2019, par les abonnés ordinaires, administrations, APC et secteur privé et dont le montant est de l’ordre de 1664 MDA (millions de dinars), la concession de distribution de Bouira invite ses abonnés débiteurs à s’acquitter de leurs redevances dans les meilleurs délais. La grande partie de ces créances est détenue par les clients ordinaires (domestiques) et qui s’élèvent à 824 MDA, ce qui représente 50 % du montant global des créances (1664 MDA). En seconde position, figurent les administrations pour un montant de 427 MDA, ce qui représente 26 % du total des créances. Les APC pour leur part totalisent 199 MDA, soit un total de 47 % des créances des administrations. Le secteur privé arrive en troisième place et ferme le podium avec un montant de 413 MDA ce qui représente 24 % du montant global des créances. Dans cet effort, et soucieuse pour ses clients, la concession de distribution de Bouira, et en plus des caisses de ses neufs agences commerciales qui sont dotées des appareils TPE (Terminal de paiement électronique : paiement par cartes inter bancaires), facilite et diversifie le paiement des factures de consommation en mettant à la disposition de sa clientèle d’autres options et ce, dans le but d’améliorer la ponctualité dans le paiement des factures à travers les bureaux de postes (EBP : encaissement au niveau des bureaux de postes). L’abonné peut aussi s’acquitter de ses redevances par Internet grâce à l’option «e-paiement » pour les abonnés ordinaires. Ce lourd tribut financier entrave le bon fonctionnement de la société et pèse très lourd dans le bilan et engendre des difficultés dans la réalisation des projets qui ont pour but essentiel, l’amélioration de la qualité et la continuité de service et par conséquent, l’amélioration des conditions de vie des citoyens, conclut le communiqué.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours