{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le coronavirus au jour le jour : Oran

294 Personnes en quarantaine

La situation particulière oblige le passage à des conditions et des mesures particulières.

Un autre contingent composé de 294 personnes vient d’être mis en quarantaine. Il s’agit de 294 ressortissants algériens rapatriés de la plus grande ville turque, Istanbul. Ils ont été rapatriés, dans la fin de la journée de vendredi, par un vol spécial ayant atterri à l’aéroport d’Oran et accueillis par un important dispositif sécuritaire, le tout est mis sous haute surveillance médicale. Après les formalités administratives accomplies à la hâte, ces voyageurs de circonstance ont été rapidement conduits dans plusieurs hôtels où ils ont été placés en isolement. Ces ressortissants algériens ont été rapatriés après qu’ils aient été coincés en Turquie. C’est le branle-bas de combat. Les frontières aériennes sont fermées jusqu’au début du mois prochain. Par conséquent, tous les vols des lignes internationales sont suspendus. Idem pour les vols des lignes intérieures qui seront suspendues à partir d’aujourd’hui. Le ton est à la solidarité et l’entraide, la situation particulière oblige le passage à des conditions et des mesures particulières, du moins pour surmonter un tant soit peu cette crise qui est tombée subitement, surprenant le monde entier. Les bienfaiteurs se font de plus en plus nombreux. Ainsi, le best western Colomb met ses chambres à la disposition du secteur de la santé. Les responsables de cet hôtel ont jugé utile de se mettre de la partie et réserver les chambres exclusivement au corps médical : médecins, soignants, aides-soignants, d’autant plus que cet hôtel est si proche de l’hôpital du docteur Benzerdjeb, ex-Plateau. «Nous sommes tous dans une situation difficile. Mais nous pouvons être solidaires dans cette épreuve du corona virus». Tel est l’appel lancé par les responsables de cette infrastructure hôtelière». Cette action est baptisée au nom de «Solidarité-Hôpital-Hôtel-Soins-Corona-virus». Et ce n’est pas tout. Prés de la cité Hasnaoui, le cabinet Dantazéne a dressé un bivouac pour la collecte des matériel médical, gants, masques, savon liquide, tenues de protection jetable, et cela pour en faire don exclusivement à l’Etablissement hospitalier d’Oran, l’EHU du 1er Novembre situé à l’Usto.

Six nouveaux cas confirmés à Oran
Le coup est parti après plusieurs jours d’inquiétude. Le CHU docteur Benzerdjeb d’Oran vient de rendre publique une information faisant savoir que les services sanitaires en charge de l’évolution de l’épidémie viennent d’enregistrer «le 5e cas de Covid-19, portant donc la liste à 6 personnes ayant, en un laps de temps record, contracté cette maladie, le coronavirus. Les victimes sont, selon la cellule de communication du CHU, toutes rentrées de l’étranger dont un jeune couple, le mari âgé de 28 ans et sa femme de 20 ans, ayant séjourné dans la ville espagnole d’Alicante. Le troisième cas est un homme âgé de 78 ans rentré de France. Le quatrième cas est un homme de 49 ans ayant été mis en quarantaine dans le complexe des Andalouses, tandis que le 5e cas est un jeune de 21 ans, ayant, lui aussi, séjourné à l’étranger. L’alerte maximale est lancée alors que la peur est perceptible chez les populations, appelées par l’ensemble de la société civile, à se soumettre aux règles particulières imposées par la situation particulière, le confinement.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours