{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Il a été arrêté mercredi dernier

Karim Tabbou placé en détention

Karim Tabbou a été interpellé, mercredi dernier, devant son domicile, a annoncé son parti, l’UDS (non agréé), dans un communiqué sur Facebook. L’information a été confirmée par Me Mustapha Bouchachi. « La famille de Karim Tabbou m’a contacté cet après-midi. Elle m’a dit que des hommes en civil se sont présentés chez lui et l’ont arrêté. Ils ont informé la famille qu’il sera libéré dans environ deux heures» a expliqué l’avocat dans une vidéo, rendue publique. Le président de l’UDS ne sera cependant pas libéré, mais placé, le lendemain, en détention provisoire par le juge d’instruction du tribunal de Koléa. Il a été incarcéré dans la prison de cette ville. Karim Tabbou est poursuivi pour « atteinte au moral des troupes » de l’armée, selon ses avocats. L’article 75 du Code pénal stipule qu’il est puni «de la réclusion à temps, de 5 à 10 ans, quiconque, en temps de paix, a participé en connaissance de cause à une entreprise de démoralisation de l’armée, ayant pour objet de nuire à la défense nationale».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours