{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

El Djeich consacre son édito au scrutin du 12 décembre prochain

«La présidentielle est le vœu du peuple»

La revue a consacré un passage à la famille médiatique et son rôle dans la préservation de l’intérêt suprême du pays.

Dans son dernier numéro, la revue El Djeich affirme que l’ANP ne déviera pas de sa position prise au cours des évènements conjoncturels que vit le pays. Qualifiant sa position d’«historique et d’honorable» vis-à-vis des prochaines élections présidentielles prévues le 12 décembre prochain, elle souligne que cette échéance électorale «constitue l’une des principales et plus significatives données» assurant qu’elle se «déroulera dans des conditions complètement différentes par rapport aux précédentes».
L’éditorialiste souligne que L’ANP a tenu ses engagements envers le peuple et a également «accompagné la justice dans son action de lutte contre la gabegie, ainsi que la neutralisation des corrompus qui ont accaparé les richesses du pays». Ainsi, ajoute l’auteur, «conformément aux exigences de ses missions constitutionnelles, l’ANP assume une grande responsabilité et ce qui a été concrétisé jusqu’ici en matière de préservation de la continuité de l’Etat, ainsi que de la cohésion de ses institutions, est à mettre à son crédit et l’histoire consignera».
Mais aussi, assure-t-il dans son écrit que «l’organisation des élections dans les délais fixés est une nécessité rendue impérative par les conditions difficiles que traverse notre pays».
Il confirme dans ce contexte que l’ANP a pris toutes les dispositions à même de garantir le déroulement des élections dans un climat de sécurité, de calme, de sérénité. Le vice-ministre de la Défene nationale, rappelle l’auteur, avait souligné : «Nous sommes convaincus que le peuple algérien qui vénère sa patrie et qui a pleinement conscience de l’importance des défis auxquels l’Algérie est confrontée aura le dernier mot et permettra à l’Algérie de remporter ces défis.»
Tout en rappelant que «l’ANP n’a aucune aspiration politique et qu’elle n’accorde son soutien à aucun candidat», il revient sur l’un des propos du vice-ministre de la Défense qui avait indiqué que «c’est le peuple seul qui, par le biais des urnes, élira le prochain président de la République, c’est là un serment que je fais devant Allah, la patrie et l’histoire».
Dans cet éditorial, on pouvait lire aussi, les mises en garde de l’ANP : «Le temps est venu pour qu’ils se rendent à l’évidence et reconnaissent qu’il n’y a plus d’espoir pour eux de concrétiser leurs objectifs, quand bien même ils solliciteraient le concours de parties étrangères.» L’auteur soutient également que «l’ANP réaffirme sa détermination à continuer, sans relâche, d’accompagner le peuple algérien pour une participation massive et efficace aux prochaines élections présidentielles, en sécurisant le déroulement du scrutin à travers l’ensemble du territoire national».
Avant de conclure, l’auteur a souhaité ajouter que «l’intérêt suprême du pays requiert qu’en la présente conjoncture, la famille médiatique nationale contribue efficacement à l’écriture d’une page glorieuse de l’histoire de notre pays qui reflètera sa victoire écrasante sur ceux qui nourrissent envers lui, haine et inimitié», dénonçant en partie une certaine presse aux méthodes alliant le mensonge, le scandale et la subversion». Pour l’éditorialiste, en tout cas « le lien qui unit le peuple à son armée demeurera cette épine plantée dans la gorge des partisans de la fitna».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours