{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Abdelmadjid Menasra

«La solution doit être consensuelle»

Le dialogue est «la seule issue pour parvenir à une solution consensuelle susceptible d’aboutir à la satisfaction des revendications du Hirak», a estimé, hier à Médéa, l’ancien président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abdelmadjid Menasra. «La classe politique est appelée, aujourd’hui, à s’asseoir autour d’une table et essayer de dégager une solution consensuelle en mesure de répondre aux principales revendications exprimées par le Hirak, depuis le 22 février dernier», a indiqué Menasra, lors d’une rencontre avec les cadres et militants du partis, organisée à la Maison de la culture Hassan-el-Hassani de Médéa. Il a indiqué, à cet égard, que la classe politique «doit démontrer qu’elle est apte à mettre à l’écart ses divergences et à s’impliquer dans la recherche d’une solution qui puisse satisfaire les revendications du peuple et sortir le pays de sa crise actuelle», ajoutant que «le peuple a déjà exprimé ses revendications et que c’est aux politiques de trouver la réponse à ces aspirations et attentes». Evoquant la prochaine conférence des partis politiques et d’organisations syndicales, prévue début juillet, Menasra s’est dit «optimiste quant au résultat de ce cette rencontre»

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours