{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

CHU DE TIZI OUZOU

Les médecins en action dans le sud du pays

Le conseil scientifique du CHU, réuni le 2 juillet 2019, avait, pour rappel, entériné lors de cette session, les deux projets portant création de deux nouveaux services dédiés à ces deux spécialités. Les membres du conseil ont voté et salué, à l’unanimité des présents, le lancement prochain de ces deux spécialités. Le même communiqué précise que le dossier en préparation sera soumis très prochainement à l’approbation du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. La création de ces deux nouveaux services donnera une autre dimension au CHU Nedir-Mohamed de Tizi Ouzou, et le rehaussera à un autre rang en termes de couverture sanitaire et de diversification des spécialités assurées. Les deux services seront hébergés dans la nouvelle structure érigée à côté du pavillon des urgences, qui sera réceptionné très prochainement. Par ailleurs, poursuivant son rôle de pôle d’excellence et de transfert de savoir, l’établissement poursuit ses collaborations avec les hôpitaux de tout le territoire national, essentiellement ceux du sud du pays. C’est justement dans le cadre du programme de jumelage entre les Centres hospitalo-universitaires (CHU) et les hôpitaux des Hauts-Plateaux et du sud du pays, qu’une nouvelle mission médicale du CHU Nedir-Mohammed de Tizi Ouzou s’est rendue dans la wilaya de Tamanrasset du 22 juin au 28 juin 2019, a annoncé la direction. La délégation médicale, emmenée par le professeur Habarek, médecin-chef du service chirurgie générale du CHU Nedir-Mohamed, composée de praticiens de différents rangs, a été renforcée par deux auxiliaires médicaux en anesthésie-réanimation. Elle a assuré une mission exclusivement destinée à la chirurgie digestive et une liste de 41 patients a été préalablement établie et programmée par les services de l’EPH de Tamanrasset. 31 d’entre eux ont été pris en charge pour notamment des lithiases vésiculaires avec 24 interventions, sténose pylorique (GEA + VTB) avec une intervention, l’hernie inguinale droite appelée aussi Lichtenstein avec deux interventions, l’hernie inguinale bilatérale, Lichtenstein avec une autre intervention, l’hernie ombilicale avec une intervention, le kyste hydatique (RDS + drainage, une intervention ainsi qu’une montée de sonde). Sur place, à Tamanrasset, les médecins du CHU de Tizi Ouzou ont également pratiqué une douzaine de consultations. Huit lithiases vésiculaires, une masse péritonéale, un kyste hydatique, et deux fentes labio-palatines ont été diagnostiqués. A noter que dans le même cadre de soutien aux hôpitaux du sud du pays, une autre mission médicale du CHU Nedir-Mohamed de Tizi Ouzou, englobant les spécialités de neurologie, rhumatologie, oncologie et chirurgie, a séjourné du 6 juillet au 12 juillet dans la wilaya de Ghardaïa.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours