Prévisions pour le 20 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 38 °C
32
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 14 °C Max 22 °C
47
 Biskra Min 20 °C Max 32 °C
30
 Tamanrasset Min 22 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 17 °C Max 25 °C
30
 Alger Min 20 °C Max 27 °C
4
 Saïda Min 16 °C Max 24 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 26 °C
4
 Mascara Min 16 °C Max 26 °C
30
 Ouargla Min 26 °C Max 35 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 23 °C Max 34 °C
30
 Tindouf Min 24 °C Max 36 °C
34
 Khenchela Min 14 °C Max 21 °C
11
 Mila Min 18 °C Max 23 °C
4
 Ghardaïa Min 21 °C Max 31 °C
30
Accueil |Régions |

TIZI OUZOU

Les paramédicaux menacent de débrayer

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le conseil de wilaya de Tizi Ouzou du Syndicat algérien des paramédicaux a brandi, hier, la menace de grève au cas où des précisions ne lui sont pas livrées au sujet de l´état d´avancement de la mise sur pied du statut type des paramédicaux.
Farid Kemmar, secrétaire général du conseil de wilaya du SAP, s´étonne que le ministère de la Santé n´ait pas tenu ses promesses suite à la réunion du mois de juillet dernier. «Avec ce silence, on nous pousse à observer une grève», affirme Farid Kemmar qui indique que le conseil national du SAP, prévu pour le début du mois prochain, décidera de l´action à entreprendre au cas où le silence du ministère perdure. «Le conseil de wilaya du SAP saura reprendre le mouvement de contestation gelé suite au changement à la tête du ministère, si cette situation venait à perdurer. Le ministre a été saisi par lettre en juin 2010 et aucune réaction n´est enregistrée à ce jour», précise notre interlocuteur.
Ce dernier explique que l´accord convenu en commission mixte, ministère de la Santé et Syndicat algérien des paramédicaux, pour un statut type des paramédicaux digne du système LMD et consigné dans différents procès-verbaux «nous a naïvement fait croire enfin à une reconnaissance de cette corporation, éternelle parent pauvre du système de santé en Algérie».
Pour le représentant du SAP à Tizi Ouzou, le retard et l´indifférence réservés à l´adoption du statut en question plonge, une fois de plus, les paramédicaux dans la déception et l´incertitude.
«Le SAP, qui lutte pour la revalorisation de la fonction paramédicale à travers une formation de qualité, sanctionnée par un cursus universitaire du système LMD, semble hypothéquer les intérêts lucratifs d´un lobby qui voudrait confiner à jamais cette noble fonction en perpétuelle progression à travers le monde dans un système de formation archaïque», souligne le SAP dans une déclaration remise au bureau de Tizi Ouzou.
Ce syndicat appelle les paramédicaux à rester vigilants et déterminés pour toute action qui sera initiée lors du conseil national qui se tiendra prochainement. Une réunion tenue en fin de semaine dernière a aussi été une occasion pour le SAP d´exprimer ses inquiétudes sur le sort réservé à la promulgation de son statut particulier et déplore la situation que vit son secrétaire général qui, «malgré, la décision de la tutelle pour le règlement définitif de sa situation, continue de subir les affres d´une conspiration établie, faisant de lui l´exception à la décision ministérielle du 18 novembre 2009, portant réintégration des cadres syndicaux du SAP de Tlemcen, Alger et Jijel».

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha