Prévisions pour le 20 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 37 °C
32
 Laghouat Min 17 °C Max 29 °C
30
 Batna Min 12 °C Max 24 °C
30
 Biskra Min 20 °C Max 34 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
28
 Tlemcen Min 16 °C Max 25 °C
34
 Alger Min 20 °C Max 25 °C
4
 Saïda Min 15 °C Max 26 °C
30
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
4
 Mascara Min 16 °C Max 25 °C
30
 Ouargla Min 26 °C Max 35 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 25 °C
30
 Illizi Min 22 °C Max 34 °C
30
 Tindouf Min 26 °C Max 36 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 22 °C
47
 Mila Min 17 °C Max 24 °C
4
 Ghardaïa Min 21 °C Max 31 °C
30
Accueil |Régions |

BÉJAÏA

Le gaz, l’environnement et le réseau routier

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le wali a révélé les contours de son programme d’une manière générale.

La passation de consignes entre l´ancien wali, Ali Bedrici, et le nouveau chef de l´exécutif, Hamou Ahmed Touhami, a eu lieu dimanche lors d´une réception d´installation officielle en présence des autorités locales, des députés et sénateurs, des élus locaux et des représentants de la société civile. La cérémonie a été une simple prise de contact et de présentation. Pour sa première sortie médiatique, M.Hamou Touhami n´y a pas été avec le dos de la cuillère pour situer les priorités tout en rendant un grand hommage à son prédécesseur. «Je tiens à rendre hommage à M.Bedrici pour les efforts fournis afin de redresser la barre malgré le peu de temps dont il a disposé. Je peux le tranquilliser en lui assurant que je continuerai sur la même lancée pour le bien des citoyens et de la wilaya», a tenu à déclarer le nouveau wali de la wilaya historique de la Soummam. Concernant son plan d´action, M.Touhami, qui semblait bien briefé par son prédécesseur ou plutôt bien informé sur la wilaya, a révélé les contours de son programme d´une manière générale. En premier lieu, il soulignera la nécessité de raccorder tous les foyers en gaz de ville sachant que la wilaya de Béjaïa affiche l´un des taux le plus faible du pays. «Je ne vous cache pas que je suis triste d´apprendre que le taux du raccordement se situe aux alentours de 28% Ce qui n´est pas du tout acceptable. Je ferai de cette question mon cheval de bataille durant mon mandat à Béjaïa pour propulser ce taux le plus haut possible.» L´autre point soulevé a trait à l´environnement et au réseau routier. En effet, M.Touhami a insisté sur la nécessité de développer le cadre environnemental de la wilaya pour le hisser au niveau d´une ville et d´une wilaya touristique au sens large du terme.
«L´autre point qui a attiré mon attention en venant par route vers Béjaïa, est la dégradation des routes et de l´environnement. Beaucoup de travail nous attend pour rattraper le retard en matière d´hygiène et d´environnement», admet-il avant d´enchaîner «les routes aussi figurent sur mon agenda. Tout développement dépend du réseau de communication. Aussi, il est impératif de relancer le projet de la pénétrante et l´élargissement des routes par des dédoublements.» Cependant, le nouveau locataire du siège de la wilaya de Béjaïa a tenu à soulever les différents obstacles auxquels il fera face dont le foncier qui reste un véritable casse-tête chinois au niveau de la capitale des Hammadides.
Par ailleurs, le nouveau premier responsable de la wilaya a soulevé les carences et déficits touchant d´autres secteurs, tel que l´éducation dans son problème relatif à la surcharge des classes due essentiellement au manque d´infrastructures scolaires, et l´université Abderahamne-Mira qui affiche un manque chronique en lits dans les résidences universitaires existantes. Le port et l´aéroport ont été aussi les points soulevés par le nouveau wali qui espère voir leur extension se concrétiser sous son mandat.Ce sont quelques priorités et autres problèmes recensés par le nouveau wali qui aura à affronter la réalité du terrain avec son lot de difficultés.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha