Prévisions pour le 26 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 36 °C
32
 Laghouat Min 18 °C Max 27 °C
30
 Batna Min 15 °C Max 21 °C
39
 Biskra Min 20 °C Max 27 °C
28
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 14 °C Max 24 °C
32
 Alger Min 18 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
34
 Annaba Min 20 °C Max 25 °C
11
 Mascara Min 15 °C Max 26 °C
32
 Ouargla Min 22 °C Max 31 °C
30
 Oran Min 23 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 22 °C Max 33 °C
30
 Tindouf Min 22 °C Max 34 °C
34
 Khenchela Min 12 °C Max 20 °C
39
 Mila Min 16 °C Max 25 °C
39
 Ghardaïa Min 20 °C Max 28 °C
32
Accueil |Régions |

TIZI OUZOU

Enfin, des thérapies de groupe

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Tout individu a besoin de l’ensemble de ses ressources pour réaliser ses aspirations et satisfaire ses besoins.

Une première. Désormais, il sera possible de se prendre en charge en groupe. Il s´agit de l´organisation de séances de thérapie de groupe. L´initiative revient au Dr Mostafa Bouzidi, psychiatre et chef de service psychiatrie du centre hospitalo-universitaire Nédir-Mohamed de Tizi Ouzou. Quand on sait à quel point consulter un psy constitue un tabou, non seulement dans notre société, mais aussi dans les sociétés les plus développées, on ne peut que saluer cette louable initiative. Ces séances de thérapie de groupe se tiennent deux fois par semaine. L´une, tous les mardis au niveau de la bibliothèque de l´hôpital de Tizi Ouzou et la deuxième se déroule tous les samedis au siège de l´association médico-psycho-sociale «Pour une vie équilibrée» que préside le même psychiatre. L´affluence sur ces séances de thérapie de groupe est régulière et le Dr Bouzidi a décidé de les faire gratuitement afin de permettre à un maximum de personnes d´y avoir accès. Ces séances permettent aux patients de s´exprimer, d´écouter les autres et s´écouter et enfin recevoir de précieux conseils de la part du psychiatre qui exerce depuis trente et un ans. C´est une initiative qui a fait son petit bonhomme de chemin depuis plus d´une année malgré l´absence de médiatisation. Lors des séances, le psychiatre a recours à la méthode appelée «la thérapie de l´équilibre». Vu l´impact positif qu´a eu cette action, il a été décidé de créer une association à même d´encadrer ces séances de thérapie de groupe. Selon le Dr Bouzidi, cette association qui est à caractère scientifique, a quatre objectifs. D´abord promouvoir et assurer la prise en charge globale des personnes en souffrance, développer la notion de qualité de vie qui comprend plusieurs domaines, (physique, psychique et social), l´étude des facteurs bio-psycho-sociaux qui ont une relation avec la qualité de vie et l´utilisation de la définition de l´Organisation mondiale de la santé (OMS) de 1989 comme étant l´ensemble des ressources personnelles et physiques permettant à l´individu de réaliser ses aspirations et de satisfaire ses besoins. C´est ainsi que l´association vise à mettre en pratique les quatre objectifs précédents dans une langue simple à la portée de tous et à tous les niveaux, explique encore notre interlocuteur.
Quant à l´origine de l´idée de la thérapie de l´équilibre, le même psychiatre explique qu´elle a germé à partir de deux critères, à savoir par le fait que la majorité des thérapies paraissent limitées à un seul critère de la santé alors que, selon le Dr Bouzidi, «la santé est pluridisciplinaire, donc bio-psycho-sociale».
Ce dernier ajoute qu´il est pour la complémentarité entre les thérapies et non contre l´exclusion, «comme s´acharnent à le démontrer certains thérapeutes». «La thérapie de l´équilibre est une thérapie de pratique clinique d´une part et aussi un moyen de recherche pour comprendre en allant à la quête de solutions à la souffrance humaine», indique notre interlocuteur.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha