Prévisions pour le 25 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 35 °C
30
 Laghouat Min 17 °C Max 30 °C
34
 Batna Min 13 °C Max 25 °C
30
 Biskra Min 21 °C Max 32 °C
34
 Tamanrasset Min 22 °C Max 30 °C
23
 Tlemcen Min 16 °C Max 27 °C
32
 Alger Min 21 °C Max 26 °C
34
 Saïda Min 18 °C Max 29 °C
32
 Annaba Min 21 °C Max 27 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 34 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 24 °C Max 36 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 33 °C
32
 Khenchela Min 13 °C Max 24 °C
30
 Mila Min 17 °C Max 26 °C
30
 Ghardaïa Min 20 °C Max 31 °C
32
Accueil |Régions |

BÉJAÏA

Deux jeunes écrasés par le train

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les klaxons stridents du train ont réveillé l’ensemble du groupe de leur engourdissement sur le chemin de fer sauf la victime qui s’est oubliée sur les rails.

L´autorail assurant la desserte Béjaïa-Alger a percuté, jeudi dernier, aux environs de 18h26, deux jeunes, surpris sur la voie ferrée à moins de 2 km de la gare de Béjaïa. L´un a trouvé la mort sur le coup tandis que le deuxième a été évacué vers l´hôpital Khelil-Amrane dans un état grave. La deuxième victime a succombé hier à ses blessures. Selon des témoignages, les deux victimes étaient parmi un groupe de jeunes qui on lhabitude de fréquenter l´endroit pour y consommer des spiritueux, loin des regards. Les klaxons stridents du train ont réveillé l´ensemble du groupe de leur engourdissement sur le chemin de fer sauf la victime qui s´est oubliée sur les rails.
Sans doute ayant trop consommé, elle sera mortellement percutée par le train. Son camarade, qui est revenu sur ses pas pour le sauver, subira le même sort sans pour autant rendre l´âme.
Les services de la Protection civile arrivés sur les lieux n´ont pu que constater les dégâts et évacuer les victimes vers les structures sanitaires les plus proches. Comme il est de coutume en pareille circonstance, les servi-ces de sécurité ont ouvert une enquête. Le machiniste a été convoqué pour subir des tests d´alcoolémie. Ce drame a fait retarder d´une heure et demie le train jusqu´à la gare de Béjaïa. Pour rappel, au début du mois en cours, une voiture avait été percutée sur le passage à niveau non gardé de Oued Ghir. L´accident n´avait heureusement fait aucune victime. Le problème de la sécurisation de la voie ferré se pose avec acuité. Cet énième accident arrive comme un avertissement quant à l´urgence d´agir dans ce sens afin d´éviter d´autres victimes et mettre fin à la hantise des machinistes, qui selon leurs aveux, il n´est pas du tout aisé de conduire un train sur cette ligne ponctuée par des
dizaines de passage à niveau non-gardés et surtout la présence humaine sur la voie, devenue souvent un raccourci, ô combien dangereux!

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha