Prévisions pour le 23 Septembre 2018

 Adrar Min 27 °C Max 33 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 28 °C
34
 Batna Min 12 °C Max 25 °C
32
 Biskra Min 20 °C Max 33 °C
34
 Tamanrasset Min 21 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 18 °C Max 29 °C
32
 Alger Min 20 °C Max 28 °C
32
 Saïda Min 17 °C Max 29 °C
34
 Annaba Min 21 °C Max 28 °C
34
 Mascara Min 16 °C Max 30 °C
32
 Ouargla Min 23 °C Max 33 °C
32
 Oran Min 21 °C Max 27 °C
32
 Illizi Min 23 °C Max 33 °C
28
 Tindouf Min 24 °C Max 35 °C
32
 Khenchela Min 12 °C Max 23 °C
34
 Mila Min 15 °C Max 28 °C
32
 Ghardaïa Min 20 °C Max 30 °C
32
Accueil |Régions |

TIZI OUZOU

Le marché couvert livré aux trabendistes

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Quelque 500 activités informelles sédentaires sont enregistrées au niveau de la cité des Genêts.

L´année 2011 verra, dans la wilaya de Tizi Ouzou, au titre de la réorganisation du secteur du commerce, la réhabilitation de pas moins de 14 marchés de détail pour lesquels il a été dégagé une enveloppe globale de 130 millions de DA.
Retenus pour leur aménagement dans le cadre du programme sectoriel, ces espaces sont incarnés par les traditionnels marchés populaires hebdomadaires dont l´existence remonte au temps du troc s´effectuant sur des terrains vagues, dénués des commodités les plus élémentaires. D´ou la nécessité de leur réhabilitation afin d´en faire des espaces viables pour les transactions commerciales, notamment sur les plans de l´hygiène et de la sécurité.
Actuellement, a expliqué le chargé de l´organisation économique au niveau de la direction du commerce, ces marchés, «appelés péjorativement comme tels», sont des espaces «fourre-tout»où se côtoient des marchandises hétéroclites, allant des fruits et légumes jusqu´au bétail, en passant par les produits d´alimentation générale, l´habillement, des articles de quincaillerie et pièces détachées.
Espaces multifonctionnels et lieux de convergence par excellence des populations, ces marché sont localisés dans les communes de Draâ El Mizan, Draâ Ben Khedda, Boghni, Tizi Ghenif, Les Ouadhias, Larbaâ Nath Irathen, Aïn El Hammam et Boudjima.
Pour une meilleure régulation des activités commerciales, la wilaya de Tizi Ouzou a également bénéficié de deux projets de réalisation de marchés couverts dans les villes de Tizi Ouzou et Azazga.
Actuellement, la wilaya ne dispose que d´un seul marché couvert au chef-lieu de wilaya, se trouvant dans un état de délabrement avancé, et «n´offrant aucune condition d´hygiène et de sécurité, de par sa promiscuité et son étouffement par une kyrielle de trabendistes exerçant dans son périmètre immédiat».
Le projet de marché couvert de Tizi Ouzou, dont la réalisation est au stade du choix de terrain, «aura à réserver, en son sein, un certain nombre de carrés pour les intervenants du marché informel des fruits et légumes de la Nouvelle-Ville»,selon le responsable de l´organisation économique qui a fait état du recensement de quelque 500 activités informelles sédentaires au niveau de la cité des Genêts, dont notamment les occupants du marché d´habillement de la place du 1er-Novembre, devant être recasés au centre d´affaires, dont la réalisation a été confiée à l´Agence foncière de wilaya.
«Ce nombre d´intervenants dans la sphère du commerce informel de la ville de Tizi Ouzou n´inclut pas, cependant, les nombreux trabendistes en tous genres squattant les principales artères», a relevé la même source. Dans la perspective de décongestionner le centre-ville, il est projeté de délocaliser toutes les activités de commerce de gros vers la future zone urbaine périphérique d´Oued Falli.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha