Prévisions pour le 27 Septembre 2018

 Adrar Min 25 °C Max 31 °C
23
 Laghouat Min 17 °C Max 24 °C
30
 Batna Min 10 °C Max 21 °C
30
 Biskra Min 17 °C Max 30 °C
34
 Tamanrasset Min 20 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 12 °C Max 24 °C
47
 Alger Min 19 °C Max 25 °C
32
 Saïda Min 15 °C Max 25 °C
30
 Annaba Min 18 °C Max 23 °C
30
 Mascara Min 15 °C Max 27 °C
30
 Ouargla Min 20 °C Max 27 °C
30
 Oran Min 21 °C Max 26 °C
34
 Illizi Min 21 °C Max 31 °C
30
 Tindouf Min 23 °C Max 32 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 20 °C
30
 Mila Min 12 °C Max 24 °C
34
 Ghardaïa Min 18 °C Max 23 °C
34
Accueil |Régions |

TIZI OUZOU

La Kabylie en fête avant l’Aïd

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La forêt, habituellement silencieuse, renoue pour quelques semaines avec l’ambiance chaleureuse des regroupements familiaux pour la cueillette des olives.

Une large mobilisation s´est emparée de toutes les familles depuis quelques jours. L´événement: la récolte des olives. Le bruit des pas revient sur les chemins abandonnés à la ronce durant toute l´année. La forêt, habituellement silencieuse, renoue pour quelques semaines avec l´ambiance chaleureuse des regroupements familiaux. La gent féminine inactive est massivement mobilisée.
Les hommes, pour une grande partie, préfèrent prendre leur congé en cette période pour rejoindre les processions.
Emportant les vivres nécessaires pour un déjeuner en pleine nature, tous les membres de la famille sont réunis et mobilisés. Ce n´est là qu´un aperçu d´une animation millénaire qui ne veut pas s´éteindre. Elle est intimement liée à la renommée de l´huile d´olive de Kabylie. Bien qu´ancrée dans la tradition, il reste que la vie moderne semble grignoter peu à peu, une grande part de cette pratique ancestrale.
Le passé emporte inexorablement des pans entiers sans que le monde moderne n´apporte hélas, avec lui les avantages profitables pour ce qui en reste. Si, aujourd´hui, les populations manifestent encore un attachement viscéral à cette richesse, il n´en demeure pas moins qu´elle doit s´ouvrir sur les apports de la technologie. Il y va de la survie de l´activité. Le défi est grand. Labéliser l´huile d´olive de Kabylie et l´introduire dans les circuits commerciaux internationaux n´est pas chose aisée mais pas impossible.
Cette année, les services de la wilaya s´attendent à une récolte exceptionnelle sur le plan de la quantité. Une récolte qui dépassera de très loin celle de 2009 qui a atteint les 390.000 quintaux. Deuxième au niveau national, la wilaya de Tizi Ouzou est connue pour l´authenticité de son huile. Mais, hélas, cette renommée qui peut devenir mondiale est réduite à l´espace local.
Malgré les aides de l´Etat pour élever cette activité au rang de vocation économique, l´oléiculture reste encore au stade traditionnel et rudimentaire. Les causes sont multiples et les responsabilités tout aussi partagées.
En effet, du côté des services agricoles de la wilaya, les efforts consentis sont immenses mais demeurent loin des attentes des agriculteurs. De l´avis même des populations, les campagnes d´information et de sensibilisation n´ont jamais atteint leurs objectifs.
Les antennes locales de la DAS ne jouent pas leur rôle dans la transmission des consignes. La communication avec les agriculteurs est coupée à partir de ces structures. Certains préconisent de la réhabiliter en y affectant des jeunes spécialistes universitaires.
D´un autre côté, les populations locales, tant sceptiques qu´incapables de s´adapter, refusent de se soumettre aux méthodes modernes de collecte de l´olive. On préfère toujours faire confiance aux pratiques anciennes.
C´est donc une rupture dans la communication qui freine les efforts de l´Etat et le rêve des populations. Plusieurs étapes se retrouvent grillées dans le processus de collecte, de stockage et de trituration. Ces failles engendrent une qualité des huiles non conforme aux normes internationales de commercialisation. Celles-ci recommandent en effet que le taux d´acidité se situe entre 0,6% et 1% pour être labélisées. Un objectif d´apparence facile mais qui s´avère très difficile sur le terrain.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha