BORDJ BOU ARRÉRIDJ

Vente concomitante de sachet de lait

Les habitants de la wilaya de Bordj Bou Arreridj, en particulier ceux du chef-lieu, font face depuis quelques jours à une pénurie de sachet de lait qui a conduit à de véritables «ruées» sur le lait de vache ou le lait instantané en poudre. «Se procurer un sachet de lait est devenu aujourd´hui un véritable casse-tête dans toute la ville de Bordj Bou Arréridj», se plaint un père de famille qui s´élève contre la «vente concomitante» pratiquée par certains revendeurs qui obligent leurs clients à «acheter deux pots de yaourt» par sachet de lait. Dans plusieurs quartiers, effectivement, de nombreux magasins d´alimentation générale pratiquent cette vente «corrélative» forcée. C´est ainsi que des gérants de crémeries en profitent pour augmenter le prix du litre de lait de vache cru (de 40 à 50 dinars). Dans les magasins d´alimentation générale, de prix du lait instantané en poudre, communément appelé ´Lahda´´, conditionné en boîtes de 1 kg, a subitement augmenté, passant de 160 à 175 dinars.