BÉJAÏA

Les Bougiotes parlent de leur santé

L’association de sensibilisation médicale tient son 1er forum à Béjaïa sous le slogan «mieux vaut prévenir que guérir».

La première édition du forum de la santé qui se tient sous le thème «Où en est ma santé?», depuis le 23 décembre à la Maison de la culture Taos-Amrouche de Béjaïa, a été clôturée hier. Initiée par l´Association de sensibilisation médicale (ASM), cette manifestation scientifique a vu la participation de plusieurs médecins spécialistes issus de la wilaya de Béjaïa et d´autres régions du pays.
Le Dr Hamici, directeur de l´hôpital Frantz-Fanon, le Dr Louiba, et le pharmacien Brahimi ont animé une conférence sur le thème de l´automédication. Une conférence marquée par un débat riche de par ce qu´elle recèle comme enseignements d´autant plus que l´automédication est une pratique courante dans notre société. A cet effet, les médecins conférenciers ont insisté sur la nécessité de s´informer au mieux chez le médecin ou le pharmacien avant de consommer un médicament. Les relations médecin-patient ont été abordées par le docteur Aoudia, membre du Conseil de l´ordre des médecins en compagnie d´un autre médecin généraliste, le Dr Mehidi. La confiance est un facteur très important dans cette relation, devait-on comprendre. Au deuxième jour, le sujet du suicide a été traité par trois sociologues invités pour la circonstance. Il s´agit des docteurs Chelfaoui, Boukacem et Berritima. Les causes qui poussent au suicide ont été largement abordées par les spécialistes dans une conférence qui a suscité beaucoup d´intérêt. Cela ne pouvait franchement pas être autrement sachant que la wilaya de Béjaïa est l´une des wilayas fortement touchées par ce fléau.
Le dépistage du cancer du col utérin a été traité par des médecins spécialistes en gynécologie. La journée d´hier a été réservée aux comptes rendus des différents ateliers mis en place ainsi qu´aux débats. Parallèlement à cette manifestation, de nombreuses associations ont occupé le hall de la Maison de la culture pour y exposer leurs travaux et projets qui cadrent avec la thématique de la journée. Ces associations activent dans le domaine médical. Elles ont été derrière d´autres initiatives organisées à travers plusieurs régions de la wilaya avec comme seul objectif la sensibilisation de la population à la lutte et la prévention contre différentes maladies. L´ASM aura réussi son premier pari. C´est gagné sur tous les plans. Et ce ne sont pas ces milliers de visiteurs qui vont nous contredire. Bravo à cette équipe de jeunes étudiantes et étudiants! «Notre association est constituée d´une jeune élite de la société, porteuse d´espoir et de nouvelles idées», a indiqué Mlle Haddi, la secrétaire générale de l´association.
Constituée majoritairement d´étudiants en médecine, l´ASM se veut un moyen de porter le mouvement associatif vers l´horizon de la créativité et de l´efficacité. «Notre objectif est d´informer, de sensibiliser et de prévenir la population sur le domaine sanitaire», a-t-elle souligné.