BÉJAÏA

2010 se termine dans la joie

140 familles de la commune de Béjaïa ont reçu jeudi dernier leurs décisions d´attribution de logements évolutifs implantés à Sid Ali Labhar. La cérémonie de remise des attestations s´est déroulée au siège de la commune de Béjaïa et dans les meilleures conditions.
«Quel meilleur cadeau pouvais-je avoir cette année si ce n´est ce logement que j´attens depuis des années!», affirme ce bénéficiaire qui cachait mal ses larmes de joie. Et comment cela pouvait-il en être autrement lorsqu´on sait qu´il va quitter sa baraque pour un appartement flambant neuf. Comme lui, les 140 autres heureux bénéficiaires étaient aux anges. Ces logements qui relèvent du programme 2002 ont été achevés depuis 2005. Leur livraison a duré presque le double du temps qu´il a fallu pour les réaliser.
La raison est due à «l´absence d´une volonté politique et d´une répartition anarchique», nous a expliqué le maire de la ville de Béjaïa, le docteur Tahar Hanèche en marge de la cérémonie. L´équipe actuelle aux commandes locales a donc réussi le pari d´une attribution qui n´a été que trop retardée. Actuellement, 990 logements sociaux sont en voie d´achèvement dans la commune de Béjaïa. Il ne reste en effet, que la réalisation des aménagements extérieurs (VRD). Dans la cité Pépinière et le quartier Séghir, environ 70 unités sont fins prêtes et attendent d´être livrées aux futurs bénéficiaires.