HAMMADI

Abominables conditions de vie

A quelques encablures seulement de la capitale, les habitants de la localité de Ouled Brahim, à Hammadi (wilaya de Boumerdès), sont loin de connaître les bienfaits du développement local. Ils vivent carrément l´isolement car les transporteurs répugnent à s´engager dans les routes affreusement dénivelées qui mènent vers leur quartier. Cette situation s´aggrave particulièrement après les averses de pluie, fréquentes en cette période hivernale. En sus des flaques d´eau et le manque d´assainissement qui dissuadent les moyens de transport collectif à fréquenter cet endroit, le gaz est l´autre denrée rare à Ouled Brahim cet hiver. Les villageois, du moins les plus aisés, n´ont pour seule alternative que de s´approvisionner en gaz butane, alors que les moins nantis ont recours aux moyens les plus traditionnels de chauffage comme le bois. Enfin et dans cet environnement de désolation, les jeunes ne bénéficient d´aucune infrastructure d´accueil capable de leur faire oublier cette morosité.