{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Bouira

On prépare «l’électricité» estivale

Les oppositions retardent les travaux, causent des réévaluations et sanctionnent des familles entières.

Dans son souci permanent de satisfaire au maximum sa clientèle, le groupe énergétique national, Sonelgaz, redouble ses efforts en prévision de l’été et des grandes chaleurs. Dans un communiqué transmis par la cellule de communication de la SDC de Bouira, il est fait état des mesures prises afin de remédier aux lacunes des années passées et leurs conséquences quelquefois désastreuses. Ainsi et dans le cadre de l’amélioration de la qualité et continuité de service, la direction de la distribution de Bouira a concrétisé d’importants projets qui permettent à sa clientèle de profiter de l’énergie électrique dans de meilleures conditions.
Ces projets qui entrent dans le cadre du programme propre annuel de la direction de distribution de Bouira financé sur les fonds de l’entreprise, appelé auparavant plan d’urgence, un programme supplémentaire qui a été mis en œuvre depuis l’année 2013 et vise à renforcer le réseau de distribution existant, et répondre aux attentes de plus en plus nombreuses et préoccupations des citoyens. Le projet date de l’année 2013. Entamés depuis, les efforts en matière de renforcement du réseau électrique ont consisté en la réalisation et la mise en service de
301 postes transformateurs et la pose de 232 km de réseau MT/BT qui ont
nécessité une enveloppe financière de
8 596 MDA. Pour l’année 2019 et dans le cadre du programme propre et plan passage été, le réseau de distribution a été renforcé par un apport supplémentaire de sept postes transformateurs entre maçonnés et aériens et 22,5 km de réseau MT/BT pour lesquels a été allouée une enveloppe financière de l’ordre de 90 millions de dinars.
Parmi les sept postes transformateurs programmés cette année, trois sont réalisés et mis en service au profit des localités de : Draâ l’Ahmar et Djaâfra dans la commune de Sour El Ghozlane et Ouled Chalabi dans la commune de Lakhdaria. Sur les quatre postes restants, trois sont en cours de réalisation au niveau des localités de Bouderbala, Aghbalou et Chorfa et l’autre souffre d’une opposition sur la moyenne tension à El Hachimia. Ces efforts financiers colossaux se trouvent quelquefois freinés par le comportement égoïste de quelques propriétaires des terres qui s’opposent au passage de l’électricité et du gaz.
Ces oppositions retardent les travaux, causent des réévaluations et sanctionnent des familles entières. Ce phénomène des oppositions reste un des obstacles majeurs qui freinent la réalisation des projets de développement et porte préjudice à la qualité et continuité de service, et même quand elles sont levées génèrent un retard important dans la livraison des ouvrages à l’exploitation, précise le communiqué signé Widad Benyoucef, la chargée de communication du groupe SDC de Bouira. « En dépit de la réalisation de ce programme important par sa taille, la mobilisation et l’engagement de tout un chacun parmi nous est indispensable pour assurer un passage été dans les meilleures conditions. Cela ne peut être possible que par la mobilisation de tous les moyens humains et matériels. Sur un nombre de neuf agences commerciales, pas moins de neuf petites équipes d’intervention qui ont été mobilisées, à cet effet, à hauteur de 18 agents. Au niveau des districts électricité qui sont au nombre de cinq, 15 équipes d’intervention en plus d’une équipe lourde ont été consacrées également à cette mission» ajoute le communiqué posté le 20 mai. Par ailleurs, on signale le lancement d’une campagne de sensibilisation pour la rationalisation de l’utilisation de l’électricité à travers des émissions radiophoniques, la distribution des flyers au niveau de toutes les agences commerciales. «Le but de cette campagne est d’informer et sensibiliser l’abonné sur les moyens de maîtriser la consommation en énergie électrique qui connaît une augmentation importante à l’approche de l’été où la demande en électricité est à son maximum, surtout pendant la période des grandes chaleurs où l’utilisation des climatiseurs est intensive. L’éclairage aussi est ciblé par cette action où il est conseillé de mettre fin au gaspillage observé dans les endroits et pièces non occupés ainsi que la nécessité d’utiliser le LED», précise le communiqué de la SDC Bouira.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours