{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Utilisation des produits GPL sur les véhicules

Naftal sensibilise à Béjaïa

Faire valoir ses avantages autant sur l’environnement, que la bourse d’un propriétaire de véhicule.

Le coup d’envoi de la caravane de sensibilisation liée à l’équipement des véhicules en kit GPL prend forme à Béjaïa. Les responsables de l’entreprise ont initié depuis hier une campagne auprès des propriétaires de véhicules afin de les convaincre des avantages tant économiques, qu’environnementaux de l’installation de ce carburant GPL. La campagne pour l’utilisation du GPL, proposé par Neftal, a attiré un grand public. Ce qui a donné à cette campagne une ambiance festive où les participants se donnaient à cœur joie aux questions dans le but de s’informer sur toutes les questions liées à ce carburant, qui se décline comme le moins cher sur le marché au plan économique et surtout le moins polluant. Les responsables de Naftal ont donné les explications nécessaires, notamment sur le prix, mais aussi les différents points où l’on peut acquérir cet équipement. A Béjaïa, il existe neuf stations d’équipement. Deux appartiennent directement à l’entreprise Naftal, à Béjaïa-ville et El Kseur, le reste des professionnels sont des privés au nombre de sept. Il y a une année, la direction générale de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation, de l’utilisation de l’énergie (Aprue) avait annoncé une aide conséquente des pouvoirs publics quant à la conversion des véhicules au GPL et les perspectives de son développement. « L’État va subventionner la fourniture et l’installation du kit GPL carburant à 50% .» Cette démarche, qui s’inscrivait dans le cadre des perspectives aux horizons 2021 et 2030, fera bénéficier les propriétaires des véhicules particuliers et les chauffeurs de taxi d’une aide indirecte en passant par l’un des 100 installateurs qualifiés et dûment sélectionnés par l’Aprue.
Cette subvention a été confirmée, hier, à Béjaïa avec en plus les démarches à suivre. L’installation qui coûtait jusque-là près de 70 000 dinars reviendra désormais à presque 35 000 Da. L’automobiliste versera 50% du prix du kit GPL, à raison de 30.000 DA chez les installateurs de Naftal et de 35.000 da chez les installateurs privés. Une fois le montage effectué et homologué par un ingénieur des mines, l’installateur envoie le dossier à l’Aprue qui, à son tour, entamera la démarche auprès du ministère de l’Énergie pour avaliser la décision de paiement des 50% restants à l’installateur agréé. Le recours est depuis, en nette augmentation suite notamment à la flambée des prix de l’essence à la pompe. L’Aprue, en coordination avec la société Naftal, devra déployer 270 000 réservoirs et ouvrir 720 nouveaux points de vente de GPL, pour atteindre 1 470 points de vente en 2021. Il reste la problématique des délais d’attente qui, souvent, dépassent 90 jours au niveau des installateurs. Les responsables promettent de faire au mieux pour réduire ce délai.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes édition de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours