Alger Min 22 °CMax 29 °C
34
Oran Min 20 °CMax 27 °C
28
Constantine Min 22 °CMax 36 °C
28
Adrar Min 28 °CMax 43 °C
32
Illizi Min 26 °CMax 39 °C
30
Accueil |Sports |

LES 2 ÉQUIPES TOTALISENT 13 VICTOIRES DANS CETTE COMPÉTITION

CRB - ESS: Entre spécialistes

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
CRB - ESS: Entre spécialistes

Ce rendez-vous footballistique s'annonce d'ores et déjà très disputé entre deux grands de cette compétition.

L'info du jour, est que la formation sétifienne n'a jamais perdu une finale de coupe, ce qui n'est pas le cas du Chabab qui a cédé à deux reprises contre le même adversaire: l'USM Alger.
Les regards des amateurs du ballon rond seront braqués demain sur le stade 5-Juillet où se déroulera la 48e édition de la Coupe d´Algérie. A l'affiche, une finale inédite qui opposera l'ES Sétif au CR Belouizdad. Cette finale coïncide avec un événement historique puisque l'Algérie s'apprête à célébrer cette année le cinquantième anniversaire de l'Indépendance. L'heureux gagnant de ce trophée remportera une coupe sous le signe d'un grand symbole historique. Un rendez-vous footballistique qui s'annonce d'ores et déjà, très disputé entre deux équipes qui ont affiché de belles performances durant cette saison car dans le classement du championnat de Ligue I, l'ES Sétif occupe la première place, alors que le CRB arrive à la troisième place avec seulement deux points de retard. Cela pour dire que les deux équipes, malgré leurs derniers échecs subis en championnat, notamment avant-hier lorsque le CRB a perdu à domicile 2/0 face au CA Batna et l'ES Sétif était battue à Tlemcen sur un score de 1/0 par le Widad local, les deux clubs visent toujours le doublé: titre de champion et de la Coupe d'Algérie. Cette finale va opposer deux grands spécialistes de cette compétition. Le CRB va disputer sa neuvième finale et tentera de décrocher le septième trophée. Les Rouge et Blanc ont perdu deux finales face à l'USM d'Alger, contrairement à l'ESS qui n'a jamais perdu une finale de Coupe d'Algérie.
Les Sétifiens ont remporté sept fois ce titre sur autant de finales disputées. Le dernier sacre remonte à deux années seulement lorsque les joueurs de Noureddine Zekri, entraîneur à cette époque, avait écrasé l'autre finaliste, le CA Batna sur un score de 3/0. C'est ainsi que l'Entente a rejoint l'USM Alger dans le nombre de coupes remportées. Quant au CRB, le dernier sacre remonte à 2009 lorsque l'entraîneur Henkouche avait offert au CRB son sixième trophée après avoir battu le CAB Bordj Bou Arréridj grâce aux tirs au but. Ce mardi, l'occasion sera offerte aux Belouizdadis d'arracher le septième titre et rejoindre l'USM Alger et l'ES sétif. Une différence de taille: le CRB est la bête noire de cette équipe sétifienne qui s'est vue éliminée à maintes reprises de la Coupe d'Algérie par cette équipe du Chabab. Une finale qui sera très intense.
Le spectacle sera certainement assuré vu les potentialités physiques et techniques dont disposent les deux protagonistes. En outre, la bataille du «coaching» sera très chaude entre Djamel Menad et le Suisse Alain Geiger. Deux techniciens qui ont prouvé leur savoir-faire dans le Championnat national. Quant aux parcours des deux équipes en Coupe d'Algérie, l'ESS a joué contre des équipes modestes, alors que le CRB s'est vu croiser le fer avec de grosses pointures du Championnat national. Les Sétifiens n'avaient pas rencontré dans les phases éliminatoires des équipes habituées de cette compétition. Après avoir battu aisément l'US Tébessa en huitièmes de finale sur un score de 2-0, l'ESS n'a pas éprouvé beaucoup de peine à éliminer le CRB Aïn Oussera en quarts de finale, contrairement au CRB. Avant d'éliminer le CS Constantine en demi-finale, les poulains de Djamel Menad avaient écarté de leur chemin l'ASO Chlef, qui n'est autre que le champion d'Algérie en titre. Côté supporters, 40.000 tickets d'accès ont été mis en vente pour les fans des deux clubs, ce qui annonce que le spectacle dans les tribunes sera assuré. Sur le terrain, le suspense à coup sûr est de mise vu l'importance de l'enjeu pour les deux clubs. Il est à noter que malgré l'enjeu de cette rencontre et l'importance du titre qui est en jeu les supporters, les joueurs ainsi que les dirigeants des deux clubs doivent se mettre en tête qu'il ne s'agit que d'un match de football qui exige un vaincu et un vainqueur. Certes, chaque équipe souhaite finir en brandissant le trophée, mais pas à n'importe quel prix! Cela pour dire que la vigilance doit être de mise pour que le fair-play soit le grand gagnant. D'ailleurs, il ne faut pas oublier qu'en dépit de la présence du président de la République, M.Abdelaziz Bouteflika, qui sera accompagné par plusieurs ministres, le stade 5-Juillet accueillera deux autres invités de marque, à savoir M.Joseph Sepp Blatter le président de la Fifa et M.Issa Hayatou son homologue de la CAF.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha
  • Envoyer par email à un ami Envoyer par email à un ami
  • Version imprimable Version imprimable