Accueil |Sports |

OLYMPIQUE LYONNAIS

Aulas dément avoir empêché Ghezzal de jouer

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a nié avant-hier sur son compte Twitter avoir empêché son jeune milieu de terrain international algérien Rachid Ghezzal de joueur pendant les trois premières journées de Ligue 1, expliquant l'absence de ce jouer par une blessure. La sortie médiatique du premier responsable lyonnais est venue en réaction à un article de L'Equipe publié la veille et dans lequel le journal sportif a affirmé que l'entraîneur des Gones, Bruno Génésio a été «obligé d'attendre le feu vert du président Jean-Michel Aulas lors de la 4e journée pour pouvoir aligner Ghezzal», qui à ce moment-là était en pleine polémique avec ses employeurs concernant la prolongation de contrat. Dans cet article, L'Equipe était en effet revenu sur le début de saison l'OL, avec entre autres ce bras de fer entre le jeune international algérien et ses dirigeants concernant la prolongation de son bail, laquelle n'est d'ailleurs toujours pas intervenue. «Pourquoi dire que le feu vert pour Ghezzal est venu du président à la 4e journée? Vous savez très bien que Rachid était blessé», a précisé le président lyonnais, mécontent qu'on lui prête de telles intentions concernant la composition de l'équipe. Le jeune international algérien n'a pas encore trouvé un compromis avec la direction de l'OL pour signer un nouveau bail, mais l'entraîneur Bruno Génésio a décidé de le faire rejouer à partir de la 4e journée. Ghezzal s'était montré à la hauteur de la confiance placée en lui, notamment en marquant un but important contre Saint-Etienne, considéré comme le frère ennemi de l'OL.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha