Accueil |Sports |

LE MOB A MIS LE CAP SUR LA FINALE DE LA CAF

Les Crabes à pied d'oeuvre en Tunisie

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Yesli et ses camarades prêts à inscrire leurs noms dans l'HistoireYesli et ses camarades prêts à inscrire leurs noms dans l'Histoire

Malgré le calibre de l'adversaire, les Crabes croient en leur belle étoile tout en restant modestes et surtout raisonnables.

Les Vert et Noir de Yemma Gouraya se penchent désormais sur la coupe de la CAF. Depuis leur retour de Tizi Ouzou, où ils ont accroché les Canaris, les Crabes ne pensent désormais qu'à cette double confrontation de la finale de la coupe africaine. Après une entame pas du tout reluisante et sur tous les plans aussi bien footballistique qu'administratif, le MOB, ce club populaire de la Soummam, est en finale de la coupe de la CAF pour une première participation dans cette compétition africaine, une première tout court dans une compétition internationale. Ce club qui végétait, il y a quatre ans de cela dans les divisions inférieures, rentre aujourd'hui dans la cour des grands. Il disputera la finale de la coupe de la CAF devant un ténor africain en la matière, le TP Mazembe en l'occurrence. En effet, en dépit des problèmes qui ont traversé cette équipe, des problèmes engendrés par une très mauvaise gestion de l'ex-président Boubekeur Ikkhlef, les joueurs se sont montrés à la hauteur et ont mis de côté leurs intérêts personnels pour se consacrer à leur tâche celle de défendre les couleurs du club et celles du pays. En dépit des moyens dérisoires, en deçà des exigences d'une telle compétition, l'équipe phare de Yemma Gouraya a réalisé un exploit pour la première fois de son histoire. Malgré le calibre de l'adversaire, les Crabes croient en leur belle étoile, tout en restant modestes et surtout raisonnables. Le coach des Vert et Noir, Nacer Sendjak, estime que son équipe est capable de réaliser un bon coup «Les finales se jouent pour les gagner. Il est vrai que la mission s'annonce des plus difficiles, mais l'espoir est permis désormais. La double confrontation face au TP Mazembe sera difficile. On jouera devant l'une des meilleures équipes en Afrique et cela veut tout dire, ce qui la donne comme équipe favorite, mais cela ne signifie pas qu'on n'a aucune chance. J'ai confiance en mes joueurs et je pense qu'on peut faire quelque chose de bien. Cette équipe a du caractère, elle peut faire face à toutes les situations.» Pour ce faire, l'équipe dirigeante ne lésinera sur aucun moyen pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles pour être fin prêts pour cette double confrontation. A cet effet, Les joueurs du MO Béjaïa, qui ont bénéficié de deux jours de repos au lendemain de leur précieux nul ramené de Tizi face à la JSK (1-1), ont rallié la capitale tunisienne hier dans la matinée pour un stage bloqué de cinq jours en Tunisie. Ils rallieront directement le Centre technique de Sidi Moussa pour poursuivre leur préparation d'avant match aller, prévu au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Un autre repos de deux jours, à partir de dimanche prochain sera accordé aux joueurs avant de rentrer dans le vif du sujet à partir de mardi prochain au Centre technique de Sidi Moussa. Par ailleurs, sur le volet administratif, après avoir été reportée par deux fois, faute de quorum, l'assemblée des actionnaires est arrêtée pour la date du 26 du mois en cours, soit juste après le retour de l'équipe du stage de Tunis. Une réunion plus qu'indispensable pour le président Attia qui doit se conformer à la réglementation en vigueur. A cet effet, le président de la SSPA/MOB, Zahir Attia en l'occurrence, va procéder à l'invitation des actionnaires individuellement par le biais d'huissier de justice. Pour rappel, cette assemblée des actionnaires aura pour ordre du jour la lecture des bilans de l'ancienne direction sous la présidence de Boubekeur Ikhlef pour la saison civile 2015.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha