Accueil |Sports |

CAN 2017 AU GABON:

Quels adversaires pour l'Algérie?

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Quels adversaires pour l'Algérie?

Pour les probabilités, il y en a beaucoup et l'Algérie risque bien de rencontrer des ténors de l'Afrique et même ses principaux rivaux régionaux, à savoir la Tunisie, le Maroc ou l'Egypte.

Le tirage au sort des groupes de la coupe d'Afrique des nations 2017, prévue au Gabon du 14 janvier au 5 février prochain, aura lieu ce soir à partir de 19h à Libreville. Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, se trouve en terre gabonaise depuis samedi dernier avec la délégation de son instance, chargée d'organiser le séjour des Verts lors de cette phase finale. Pour ce qui est du tirage au sort, il est important de rappeler que la Confédération africaine de football avait indiqué le 27 septembre dernier que l'Algérie est l'une des têtes de série de la coupe d'Afrique des Nations 2017 en prélude au tirage au sort de la compétition. En effet, et outre l'Algérie, les trois autres têtes de série qui composeront le pot 1 sont: Gabon (pays hôte), Côte d'Ivoire et le Ghana. Dans le chapeau 2, la Tunisie, le Mali, le Burkina Faso et la RD Congo y figurent. Le Cameroun, le Sénégal, le Maroc et l'Egypte se retrouvent dans le pot 3. Et enfin, Togo, Ouganda, Zimbabwe et Guinée Bissau partagent le pot 4. Des critères de choix de ses têtes de séries et des pots, la CAF a indiqué qu'elle a pris en compte plusieurs critères dans l'établissement des quatre chapeaux entre autres, les points obtenus lors des trois dernières éditions de la CAN (2015, 2013, 2012). Le classement prend en compte également les performances réalisées lors des éliminatoires des trois dernières éditions (2017, 2015, 2013). Une nouveauté, le classement intègre le tournoi final et les éliminatoires de la Coupe du monde, édition 2014. Le total de tous les points obtenu permet d'avoir le classement des quinze pays ayant obtenu leur qualification sur le terrain et de les répartir dans les quatre chapeaux, étant entendu que le pays organisateur, en 2017 le Gabon, est d'office désigné tête de série, affecté au groupe A. Et grâce à ses résultats et donc à son parcours ses dernières années et en particulier lors des éliminatoires des dernières éditions, l'Algérie se positionne alors le plus logiquement du monde dans le premier niveau aux côtés du pays organisateur, le Gabon, mais aussi des tenants du titre ivoiriens, sans oublier les Black Stars du Ghana. Selon la répartition des pots, l'Algérie ne rencontrera donc aucune sélection de son chapeau, du moins, lors du premier tour de cette phase finale de la CAN 2017. Par contre, pour les probabilités, il y en a beaucoup et l'Algérie risque bien de rencontrer des ténors de l'Afrique et même ses principaux rivaux régionaux, à savoir la Tunisie, le Maroc ou l'Egypte.
Les Verts pourraient également retrouver les Camerounais qui font partie du pot 3 ou encore de ses vieilles connaissances le Mali ou le Sénégal. Pour le moment, on attend les résultats du tirage au sort pour d'abord connaître le lieu où l'Algérie prendrait sa résidence pour le premier tour de cette phase finale de la CAN 2017. Il faut savoir que le stade Omar-Bongo de Libreville, retenu auparavant pour abriter les matchs d'ouverture et la finale de la CAN 2017, pourrait ne pas être prêt à cause de retards dans les travaux, «Ce stade était destiné à abriter les matchs d'ouverture et de clôture, c'est très facile de le remplacer, ce n'est pas un problème», a ajouté Hayatou. Les autres matchs de la CAN doivent se dérouler dans un deuxième stade de la capitale gabonaise et dans les villes de Franceville, Port-Gentil et Oye. Il faut aussi rappeler que l'équipe algérienne est sans sélectionneur après la démission du coach serbe Milovan Rajevac après le nul concédé par les Verts face au Cameroun (1-1), le 9 octobre dernier à Blida pour le compte de la première journée des qualifications du Mondial 2018. Et c'est donc à partir de demain date de retour du président Raouraoua que celui-ci devrait choisir avec le comité de la FAF, chargé de ce volet, le successeur de Rajevac pour d'abord assister au prochain match contre le Nigeria. En effet, la sélection nationale se déplacera d'Alger à Uyo à bord d'un vol spécial d'Air Algérie le 10 novembre et rentrera juste après le match, prévu le 12 novembre à 17h30 dans la ville d'Uyo.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha