Accueil |Sports |

CAN 2017: GABON-GUINÉE BISSAU (AUJOURD'HUI, 17H)

Que la fête commence!

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Que la fête commence!

Le pays hôte ouvrira donc le bal de ce rendez-vous continental. Il sera suivi à 20h, par la rencontre Burkina Faso-Cameroun, considérée à juste titre par bon nombre de spécialistes, comme étant le premier choc de cette édition.

La 31ème CAN de football débutera officiellement ce soir avec l'entrée en lice du Groupe A qui verra le Gabon, pays organisateur, affronter la Guinée-Bissau, aujourd'hui à Libreville à 17h. Un match d'ouverture de la CAN 2017 qui sera suivi à 20h, par la rencontre Burkina Faso-Cameroun, considérée à juste titre par bon nombre de spécialistes, comme étant le premier choc de cette édition finale, et au cours de laquelle la Côte d'Ivoire remettra en jeu son dernier sacre africain 2015. Les Gabonais qui organisent pour la deuxième fois la Can, après celle de 2012, souhaitent réussir chez eux cette nouvelle édition qui verra la participation de 16 nations, et parmi lesquelles l'Algérie figurera de son côté dans le groupe B, aux côtés du Zimbabwe, la Tunisie, et enfin le Sénégal. La fête du football africain commence donc aujourd'hui à Libreville, et se poursuivra jusqu'au 5 février prochain, au cours d'une compétition qui s'annonce des plus ouvertes, au sein des quatre poules qui animeront le 1er tour de la CAN 2017. Le Gabon qui aura ainsi l'honneur d'ouvrir les débats face à leurs voisins Guinéens de Bissau, figure parmi les potentiels favoris, et compte dans ses rangs plusieurs joueurs de renom, notamment à l'échelle européenne, à leur tête le très redoutable Aubameyang, footballeur avéré et très talentueux attaquant de dimension internationale. Aubameyang qui évolue depuis plusieurs saisons en Bundesliga sous les couleurs du très prestigieux club allemand du Borussia de Dortmund, sera certainement la grande star de la sélection gabonaise. Celui qui a été élu numéro deux africain 2016, derrière l'Algérien Riyad Mahrez, tentera d'emmener le Gabon sur la voie du succès dès aujourd'hui devant la Guinée Bissau. Un peu plus tard en début de soirée, ce sera au tour des Etalons du Burkina Faso, d'affronter les redoutables Lions indomptables du Cameroun.
Une rencontre au sommet entre deux ténors africains que connaît très bien le grand public sportif algérien, et qui ne manquera pas d'ailleurs d'être suivi de très près par les nombreux présents à Libreville. Le groupe A qui ne manquera pas de piment, entame aujourd'hui une phase finale des plus relevées, et se poursuivra demain avec l'entrée en lice du groupe B, sis à Franceville, où les Verts joueront leur très attendu premier match de la Can 2017 face aux Warrios du Zimbabwe qui retrouvent la CAN, après une longue absence de dix ans. L'entrée en lice dans 24h du groupe de l'Algérie, sera aussi marqué, demain soir, (20h), par un sacré choc prévu après le match Algérie-Zimbabwe, en l'occurrence le très attendu duel Tunisie-Sénégal.
La CAN 2017 ouvre ainsi le bal à Libreville qui sera pendant plusieurs semaines, la capitale du football africain.
Un évènement continental biannuel qui sera dès ce samedi sous les feux des médias du monde entier, tant le ballon rond africain renferme en son sein toute une longue liste de très talentueux footballeurs, et depuis peu à leur tête l'Algérien Mahrez, sacré meilleur joueur 2016 par la plus haute instance africaine. La Confédération africaine de football (CAF) a d'ailleurs en marge de cette 31ème édition finale, procédé avant-hier à Libreville au tirage des éliminatoires qualificatifs à la CAN 2019, prévue au Cameroun, verra l'Algérie être versée dans le groupe D, en compagnie du Togo, du Bénin et de la Gambie.
Des éliminatoires qui débuteront pour l'EN entre les 5 et 13 juin prochains. Mais dans l'immédiat, la planète foot et surtout des millions d'Algériens sont conviés à suivre à partir d'aujourd'hui au Gabon, une 31ème CAN qui promet de fortes sensations, et pourquoi pas de très grosses surprises.
Rappelons enfin que les groupes C et D entreront en lice, respectivement les 16 et 17 de ce mois.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha