Accueil |Sports |

EN PRÉVISION DU MATCH DE RETARD RCR-USMA

Le Rapid sous pression

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Il faut dire que depuis l'entame de la deuxième partie du championnat, le Rapid carbure régulièrement à domicile sur le plan offensif, et possède actuellement l'une des attaques les plus prolifiques en buts, avec 23 réalisations, au même titre que l'USMBA, l'actuel dauphin de l'ES Sétif.

Dans trois jours, la capitale de la Mina de l'Ouest abritera au stade Tahar-Zouggari de Relizane, un match retard de mise à jour de la 17ème journée de la Ligue 1 Mobilis, prévue ce vendredi entre le Rapid et les Algérois de l'USMA. Une rencontre qui vaut désormais son véritable pesant pour le RC Relizane, tant les camarades du capitaine Mohamed Amine Zidane, continuent depuis l'entame du championnat en cours, de lutter pour leur maintien parmi les ténors de l'élite numéro un. Pour preuve, avant d'accueillir ce week-end les Rouge et Noir de Soustara, les Vert et Blanc de la Mina, chers au coeur de la cité de la Remonte et de la toujours coquette Villette, occupent la 13ème place avec 23 points, et restent sur une dernière défaite concédée à Alger face au CR Belouizdad (1-0). Une très mauvaise opération réalisée le dernier week-end au stade du 20-Août 1955 par les gars de la Mina, et suite à laquelle les coéquipiers de l'excellent portier Bousder, sont désormais sous pression, et surtout dans l'obligation vitale pour leur survie en Ligue 1, de battre à tout prix leur prochain prestigieux adversaire algérois du jour. Les Relizanais qui seront privés des précieux services de leur toujours fougueux latéral droit Karim Meddahi, expulsé samedi dernier face au Chabab, sont déjà complètement concentrés sur leur prochaine sortie à l'ex-Intissar où les Derrag et consorts restent pour l'instant intraitables. Il faut dire que depuis l'entame de la deuxième partie du championnat, le Rapid carbure régulièrement à domicile sur le plan offensif, et possède actuellement l'une des attaques les plus prolifiques en buts, avec 23 réalisations, au même titre que l'USMBA, l'actuel dauphin de l'ES Sétif. Quand bien même les protégés du coach tunisien Bouakkaz ont encaissé à ce jour 26 buts, et restent sur une sévère défaite au score de 3 à 1, essuyée à Sétif contre l'actuel leader sétifien, il n'en demeure pas moins que les Benayad et consorts, arrivent souvent à se rattraper chez eux, avec l'art et la manière. Toutefois, à l'approche de cette prochaine sortie à la maison contre les gars de Soustara, le RCR est réellement sous pression car désormais le moindre point gâché vaudra cher dans la lutte que mène dans le bas du classement, le prochain hôte de l'USM Alger. Pour Zidane que nous avons pris le soin de contacter par téléphone, afin de savoir comment le RCR se prépare, avant d'accueillir son ex-club de la capitale, l'emblématique et fidèle arrière central actuel du Rapid nous a confiés avec beaucoup de calme que dans tous les cas possibles et imaginables, son équipe est dans l'obligation de remporter cette confrontation retard, et que sur le plan du mental, l'ensemble de ses camarades disponibles, savent parfaitement qu'ils peuvent avoir le dernier mot contre l'USM Alger. De toutes les façons, selon «Zizou», le match perdu face au CRB, ou bien les rencontres ratées contre le NAHD et l'ESS ne changeront en rien l'état d'esprit qui règne aujourd'hui au sein du RCR car d'après le capitaine des Lions de la Mina, tous les ténors qui jouent à Relizane savent très bien qu'ils évoluent contre un club dont la survie en Ligue 1 est devenue l'unique objectif à atteindre cette saison. Pour Zidane, cette fameuse défalcation de six points, décidée au départ par la Ligue au détriment du Rapid, a décuplé les forces du RCR, et celui de toute une ville qui a accueilli cette sanction sans précédent comme une terrible injustice. De plus, le 6 à 0 essuyé par son équipe, lors du match aller face à l'USMA, et au cours duquel les dirigeants actuels du RCR avaient été contraints d'aligner à Bologhine leur équipe réserve, est une défaite qui est restée à ce jour en travers de la gorge de tous les Relizanais. Il n'en demeure pas moins pour Zidane, que l'USM Alger sera reçue ce vendredi à Relizane comme il se doit car, quand bien même ce match retard est désormais capital pour son club, il n'est nullement question pour lui que cette rencontre sorte de son cadre, ni vire à ce que viennent de vivre, et surtout de subir au Burkina Faso les Rouge et Noir de Soustara. Dixit enfin Zidane: «Le RCR et l'USMA pratiquent souvent du beau jeu, mais j'espère que la pression que mon équipe subit de plus en plus, n'empêchera pas le Rapid de développer son football habituel. Je veux surtout insister sur le fait important à mes yeux que cette tension nerveuse que nous ressentons tous au sein du RCR, nous devons absolument la positiver sur terrain le jour J!». Il est vrai qu'en la matière, les gars de la Mina ont plus que jamais intérêt à garder leur sang-froid.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha