Accueil |Sports |

FED CUP 2017 DE TENNIS

L'Algérie décroche la 9e place

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La sélection algérienne a concédé deux défaites d'entrée, respectivement contre le Maroc (3-0) puis contre la Moldavie (3-0), avant de se ressaisir et de l'emporter (3-0) face au Mozambique, lors de la 3e et dernière journée.

La sélection féminine algérienne de tennis a décroché la 9e place au classement de la Fed Cup 2017, disputée du 12 au 17 juin, à Chisinau (Moldavie). Les Algériennes ont assuré cette neuvième place après leur victoire (2-0) face au Kenya, en match de classement disputé samedi après-midi. Lynda Benkaddour et Amira Benaïssa ont été les artisanes de cette performance, en battant respectivement Sneha Kotecha (7-5, 6-2) et Shufaa Changawa Ruwa (6-3, 6-2). Un léger mieux donc pour la sélection algérienne, qui lors de la précédente édition, disputée au Monténégro, en 2016, s'était contentée de la 13e place. Versée dans la poule (D) du groupe 3 de la zone Europe-Afrique, la sélection algérienne a concédé deux défaites d'entrée, respectivement contre le Maroc (3-0) puis contre la Moldavie (3-0), avant de se ressaisir et de l'emporter (3-0) face au Mozambique, lors de la 3e et dernière journée. Ayant ainsi obtenu la 3e place dans sa poule, la sélection algérienne a gagné le droit de disputer un match de classement, pour l'obtention de la 9e place face au Kenya, et elle l'a remporté (3-0). La Fédération algérienne de tennis (FAT) a engagé quatre joueuses dans cette compétition, considérée comme l'équivalent de la «Coupe Davis» chez les messieurs. Il s'agit de: Amira Benaïssa, Fatima-Zohra Boukezzi, Lynda Ben kaddour et Houria Boukholda, encadrées par l'entraîneur national, Mouloud Abdekader Bessaâd. Au total, 15 pays ont participé à cette compétition, abritée par la ville de Chisinau, en Moldavie, à savoir: Algérie, Arménie, Cameroun, Chypre, Finlande, Macédoine, Grèce, Islande, Irlande, Kenya, Malte, Moldavie, Maroc, Mozambique et Tunisie, qui ont été répartis sur quatre groupes: A, B, C et D. Le groupe (A) était le seul à réunir trois pays, alors que les groupes B, C et D en regroupaient quatre chacun. Les play-offs ont opposé les vainqueurs des 4 poules, à savoir: Moldavie, Grèce, Chypre et Finlande, et ce sont finalement les deux premiers cités qui ont accédé au groupe 2 de la Zone Europe-Afrique, en 2018.

Tournoi ITF juniors de tennis à Mahdia
Tirage au sort favorable pour Radjaâ et Rahim
Le tirage au sort a été assez favorable aux tennismen algériens Khalil Adel Radjaâ et Mohamed Racym Rahim au premier tour qualificatif pour le tableau final d'un tournoi international juniors, prévu du 20 au 25 juin à Mahdia (Tunisie), suivant le programme de compétition dévoilé samedi soir par les organisateurs. Radjaâ, tête de série numéro 6, sera opposé au Tunisien Mehdi Zaâboub, au moment où son compatriote, Rahim, sera opposé à un autre Tunisien, en l'occurrence Mohamed Anouar Jabri.
Deux autres internationaux algériens devaient disputer les qualifications de ce tournoi international juniors, à savoir Mohamed Ali Abibsi et Karim Bendjamaâ. Le premier était en liste d'attente, et n'a finalement pas été retenu, alors que Bendjamaâ s'est retiré au dernier moment. Ce tournoi de grade 4 se joue sur les courts en dur du Tennis Club de Mahdia.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha