Accueil |Sports |

MONDIAL DE HANDBALL (U-21): ALGÉRIE-MAROC AUJOURD'HUI À ALGER

Un chaud derby maghrebin

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
L'objectif de l'Algérie est de passer au deuxième tourL'objectif de l'Algérie est de passer au deuxième tour

Le 21e Championnat du monde masculin de handball des moins de 21 ans (U-21) débutera aujourd'hui à Alger avec pas moins de 12 matchs dont celui de l'ouverture entre notre sélection nationale et son homologue marocaine.

Des nations comme la Suède et l'Allemagne rêvent de succéder à la France, championne du monde en titre alors que la sélection algérienne ambitionne de passer au deuxième tour de son groupe D où figurent également la Croatie, l'Islande, l'Arabie saoudite et l'Argentine. Il faut bien préciser d'emblée que pour la réussite de cet évènement mondial qui se déroulera pour la première fois en Algérie, les pouvoirs publics ont mis tous les moyens nécessaires.

Tout est fin prêt
Les infrastructures de compétition, d'entraînement et d'hébergement ont fait peau neuve à l'occasion de ce Mondial. Des travaux ont été engagés à la salle Harcha et à la Coupole pour qu'elles répondent aux exigences de la Fédération internationale de handball (IHF), notamment en matière de climatisation, d'éclairage et d'aménagement des vestiaires des joueurs, des arbitres et de l'espace médias. Le système de climatisation est opérationnel et la température à Harcha et à la Coupole est de 24 degrés. Un plan de transport «spécial» sera mis en place en collaboration avec la direction générale de la Sûreté nationale (Dgsn) et la Gendarmerie nationale afin de permettre aux invités de l'Algérie de se déplacer «en toute fluidité». Pour les entraînements, l'IHF a demandé de mettre à sa disposition quatre salles. Ainsi huit salles sont aménagées pour faciliter la tâche de l'instance mondiale dans l'application de son planning. Ainsi, les salles de Aïn Bénian, El Biar, Bordj El Kiffan, des Eucalyptus, Baraki, Chéraga, Ben Aknoun (centre féminin) et de la Protection civile à Dar El Beïda ont été retenues pour abriter les séances d'entraînement. 16 sélections réparties en quatre groupes seront en concurrence dès aujourd'hui pour se qualifier au tour principal, puis se disputer les premières places et le titre mondial.

L'Algérie pour passer au 2ème tour
L'Algérie évoluera dans le groupe D avec la Croatie, l'Islande, l'Arabie saoudite, l'Argentine et le Maroc. Ainsi donc et après une préparation entamée en 2016, les choses sérieuses commencent aujourd'hui pour les coéquipiers d'Ayoub Abdi, appelés à réussir leurs grands débuts face à la sélection marocaine en match d'ouverture. «Nous avons déjà joué contre le Maroc et j'ai en ma possession plusieurs enregistrements de leurs matchs. Je souhaite voir mon équipe entrer progressivement dans le tournoi et monter en puissance au fil des matchs. Je ne veux pas me prononcer sur nos chances dans le groupe dont nous avons hérité, mais notre objectif est de passer l'écueil du premier tour», a indiqué le coach du Sept national, Rabah Gherbi. De son côté, le président de la Fédération algérienne de handball (Fahb), Habib Labane, a déclaré récemment: «Nous avons cinq matchs à disputer au premier tour et l'équipe entamera chaque rencontre avec le même état d'esprit. On a l'envie et si nous sommes capables de gagner tous les matchs, on mettra la détermination qu'il faut pour le faire». «Nous avons donné des orientations au staff pour ne négliger aucun aspect même minime. Chaque détail peut être la clé d'une victoire face à des adversaires qui ne laissent rien au hasard», a-t-il insisté. Quant à l'équipe du Maroc, elle aura à coeur de réaliser la sensation de cette journée inaugurale en damant le pion au pays organisateur. Dans les deux autres rencontres de cette poule D, l'un des favoris de la compétition, la Croatie qui a décroché sa qualification après avoir terminé à la 4e place de l'Euro-2016, évoluera sur du velours face à l'Arabie saoudite, alors que l'Islande défiera l'Argentine.

Gare aux surprises!
D'autre part, la France, tenante du titre et favorite en puissance pour conserver son trophée conquis en 2015 au Brésil, affrontera dans le groupe B l'Egypte dans un match qui promet, même si les Français bénéficieront des faveurs du pronostic de par leur statut.
Les deux pays scandinaves, en l'occurrence le Danemark (vice-Champion du monde) et la Suède, comptent réussir leurs débuts en croisant le fer respectivement avec la Slovénie et le Qatar.
L'Allemagne, versée dans le groupe A, débutera face à la Hongrie et aura fort à faire dans cette poule face à la Norvège qui sera en lice contre la Corée du Sud, alors que l'équipe des Iles Féroé défiera le Chili. La sélection russe, aux sept titres mondiaux (en comptabilisant ceux de l'ex-URSS), n'aura a priori pas de difficultés à venir à bout de la Macédoine et impressionner du coup ses adversaires du groupe C où figurent notamment les deux autres représentants africains, la Tunisie et le Burkina Faso, qui s'affronteront dès leur entrée en lice.
Enfin, l'Espagne, cinq fois vice-Championne du monde (1987, 1989, 1995, 2001 et 2013) entamera la compétition face au Brésil dans un match qui devrait revenir aux Ibériques, sauf surprise...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha