Accueil |Sports |

ÉLIMINATOIRES DU CHAN 2018 : FIN DU PREMIER STAGE DES JOUEURS LOCAUX

Alcaraz satisfait et optimiste

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Le coach national en conférence de presse avant-hier à Sidi MoussaLe coach national en conférence de presse avant-hier à Sidi Moussa

le sélectionneur des Verts doit réduire son effectif pour ne laisser que les «23» concernés par ces deux matchs qualificatifs au CHAN 2018.

L'Equipe nationale A', composée de 28 éléments, vient de boucler son premier stage, hier, dans la perspective de préparer sa double confrontation face à la Libye durant le mois en cours pour la qualification au championnat d'Afrique des joueurs locaux 2018, prévu au Kenya.
La sélection algérienne a débuté ce premier stage dimanche avec un match d'application mardi dernier qui a permis au sélectionneur Lucas Alcaraz d'avoir une idée sur les dispositions de chaque joueur. «Tous les joueurs ont pris part à ce match qui a été riche en enseignements», a d'ailleurs précisé la FAF sur son site Internet. Ensuite, le programme bi-quotidien des A' a pris fin hier par la libération des joueurs avant le match au stade Hamlaoui de Constantine. Et justement et à propos de l'effectif des A', et après la libération du défenseur Attal pour blessure qui a saisi l'occasion pour tenter de rejoindre son nouveau club belge, Courtrai, Alcaraz s'est contenté des 28 joueurs restants pour préparer cette double confrontation. A l'issue de cette première partie de la préparation, si les blessures respectives de Tayeb Meziani (ischio-jambiers), Farid El Melali (hématome) Mohamed Khoutir Ziti (contracture) et Mezianie Zeroual (tendinite), ont été ménagés pour être prêts pour les deux confrontations face aux Libyens, ce n'est, malheureusement pas le cas pour l'attaquant Abdelkrim Amokrane (ES Sétif) qui souffre d'une douleur musculaire. Cette blessure a contraint le Dr Yekdah, médecin des Verts, à lui prescrire pas moins de 10 jours de repos et il est donc inapte pour la double confrontation des Libyens. De plus, le sélectionneur des Verts doit réduire son effectif pour ne laisser que les «23» concernés par ces deux matchs qualificatifs au CHAN 2018. Et c'est ce que ferait le sélectionneur Alcaraz pour que cet effectif réduit, réintègre le stage lundi prochain pour la deuxième partie de la préparation en vue du match aller programmé au stade Chahid-Hamlaoui le 12 août (20h45). Au lendemain de cette rencontre, les Verts retourneront à Sidi Moussa pour continuer le travail jusqu'au 16 août, date de leur départ vers Tunis, d'où ils rejoindront la ville de Sfax qui accueillera le match retour le 18 août. L'objectif tracé pour les Verts à travers cette double confrontation des Libyens est de décrocher un billet pour la prochaine édition du CHAN, une épreuve mise sur pied en 2009 et à laquelle l'Algérie n'a participé qu'une seule fois, soit en 2011 lorsqu'elle avait terminé 4e de la deuxième édition abritée par le Soudan. Le match aller se jouera donc le samedi 12 août au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine (20h45) alors que le match retour est prévu le vendredi 18 août au stade Tayeb M'hiri de Sfax (Tunisie). Le vainqueur de cette double confrontation se qualifiera directement pour le CHAN fixé du 11 janvier au 2 février 2018 en présence de 16 nations. A propos de cette sélection libyenne, le sélectionneur de l'équipe nationale de football A', composée de joueurs locaux, l'Espagnol Lucas Alcaraz a affirmé jeudi dernier lors de sa conférence de presse que lui et son staff ont déjà une idée sur cette équipe libyenne qui reste à prendre très au sérieux.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha