Accueil |Sports |

IL A ÉTÉ PRÉSENTÉ AVANT-HIER À ANGERS SCO

Belaïli déterminé à rebondir

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le milieu offensif algérien Youcef Belaïli, libre de tout engagement, a rejoint les rang de Angers SCO, a annoncé avant-hier le club français de Ligue 1 sur son site officiel «Angers SCO officialise aujourd'hui l'arrivée de Youcef Belaïli. L'international algérien rejoint les rangs Noir et Blanc et portera le numéro 31», a indiqué la même source. Après deux ans de suspension pour dopage, Youcef Belaïli rejoint Angers SCO pour se relancer et laisser parler en France le talent que beaucoup de monde avait vu en lui à ses débuts, écrit le site du club français, estime le club angevin. Agé de 25 ans, Belaïli va découvrir pour la première fois le football hexagonal, à Angers, après 5 ans sur le continent africain. Tout débute au MC Oran pour le jeune Belaïli, talent précoce qui, très vite, se fait remarquer. Malgré son jeune âge, il engrange du temps de jeu et marque. A seulement 20 ans, en deux saisons, il a déjà disputé 47 matchs et inscrit 16 buts. 2012 marque indéniablement un tournant dans la carrière du joueur algérien. Ses performances ont convaincu l'une des grosses écuries africaines, l'Espérance sportive de Tunis, de l'enrôler. Il goûte ainsi dans le pays voisin, aux premiers matchs continentaux de sa jeune carrière et même à la finale de Ligue des Champions de la CAF, finalement remportée par le club égyptien d'Al Ahly. Pour ponctuer une année faste, Youcef est élu meilleur espoir du football algérien. Sa progression se poursuit encore une saison en Tunisie, avant qu'il ne décide de rentrer en Algérie, à l'USM Alger. Performant sur la scène africaine, 4 buts en 4 matchs lors de la Ligue des champions de la CAF, il s'ouvre en 2015 les portes de la sélection algérienne, sous les ordres de Christian Gourcuff. Il entre en jeu face au Qatar et Oman. Son année ne se termine malheureusement pas aussi bien qu'elle avait débuté. Il est ainsi sanctionné par la Fédération algérienne de football au mois de septembre pour dopage. Ce qui le prive de finale de LDC perdue par l'USM Alger face au TP Mazembe (RDC) un mois plus tard.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha