Prévisions pour le 19 Juillet 2018

 Adrar Min 32 °C Max 45 °C
32
 Laghouat Min 26 °C Max 41 °C
30
 Batna Min 25 °C Max 38 °C
34
 Biskra Min 28 °C Max 46 °C
34
 Tamanrasset Min 24 °C Max 34 °C
23
 Tlemcen Min 22 °C Max 33 °C
4
 Alger Min 20 °C Max 31 °C
30
 Saïda Min 21 °C Max 40 °C
28
 Annaba Min 23 °C Max 33 °C
32
 Mascara Min 20 °C Max 37 °C
28
 Ouargla Min 31 °C Max 45 °C
30
 Oran Min 23 °C Max 26 °C
28
 Illizi Min 27 °C Max 42 °C
32
 Tindouf Min 31 °C Max 44 °C
34
 Khenchela Min 23 °C Max 39 °C
34
 Mila Min 21 °C Max 37 °C
34
 Ghardaïa Min 30 °C Max 42 °C
30
Accueil |Sports |

MONDIAL 2026

La FIFA promet un processus d'attribution transparent

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

La Fédération internationale de football (FIFA) a promis avant-hier un processus d'attribution du Mondial 2026 «transparent» après les suspicions de corruption pesant sur la désignation de la Russie et du Qatar pour abriter les éditions 2018 et 2022. Dans une tribune à paraître vendredi dans le magazine de la FIFA, son président Gianni Infantino assure que l'instance mondiale a «radicalement modifié le mécanisme de sélection» du pays hôte et a mis en place une procédure qui est désormais «aussi objective et transparente que possible». Le cahier des charges, les rapports d'évaluation, le vote de chaque membre du Conseil et la décision finale du Congrès de la FIFA, «chaque étape du processus de candidature sera publique et pour la première fois sera placée sous la supervision d'une société d'audit indépendante», explique M. Infantino. Par ailleurs, le ou les pays qui seront désignés pour organiser le Mondial-2026 devront «s'engager formellement à mener leurs activités selon des principes de durabilité» et à respecter «les droits de l'homme et les principes du droit du travail» définis par les Nations unies, a ajouté M. Infantino. De nombreux soupçons de corruption ont entaché la désignation simultanée en 2010 de la Russie pour accueillir le Mondial 2018 et du Qatar pour organiser l'édition 2022. De plus, plusieurs organisations de défense des droits de l'homme ont dénoncé les conditions de travail à la fois en Russie et au Qatar, concernant notamment la construction des stades. Le processus d'attribution du Mondial 2026 avait été suspendu en raison des suspicions pesant sur la désignation de la Russie et du Qatar. A ce jour, une candidature commune «USA-Canada-Mexique» fait figure de favorite pour 2026 face à celle du Maroc. L'organisateur du Mondial 2026, le premier à se disputer avec 48 équipes (contre 32 en 2018 et 2022) doit être désigné en mai 2020.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha