Accueil |Sports |

COUPE DU MONDE 2017 DES U17

Recours à l'IRM pour vérifier les âges

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les IRM s'invitent à la Coupe du monde des U17. Après l'implication du Nigeria dans une vaste tromperie sur l'âge de ses joueurs, les organisateurs de l'épreuve ne veulent désormais plus prendre de risque et souhaitent s'assurer que les compétiteurs sont bien tous nés au XXIe siècle. Tous les participants à la compétition, qui a débuté vendredi en Inde et a notamment révélé par le passé des joueurs comme Neymar, Ronaldinho, Andres Iniesta et Xavi, doivent donc subir une imagerie par résonance magnétique (IRM) du poignet pour vérifier qu'ils sont bien nés après le 1er janvier 2000. A l'origine de cette mesure il y a le Nigeria, quintuple vainqueur de l'épreuve, qui a cette fois échoué à se qualifier à la suite d'un contrôle de l'âge de ses joueurs, le privant finalement de 26 membres de son équipe. L'IRM permet de déterminer, avec une efficacité de 99%, si un joueur est âgé de moins de 17 ans. L'imagerie, au moyen de l'examen des cartilages du poignet, est notamment capable de montrer si quelqu'un a terminé sa croissance, un phénomène qui intervient généralement après 17 ans. La tromperie sur l'âge ses joueurs est un phénomène grandissant dans d'autres pays, estiment plusieurs responsables du football.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha