Accueil |Sports |

LES AUTORITÉS LOCALES INTERVIENNENT

La crise du RC Relizane bientôt dénouée

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Les autorités de la wilaya de Relizane sont intervenues dans l'optique de dénouer la crise qui sévit au sein du club local pensionnaire de la Ligue 2 Mobilis, ce qui devrait conduire les joueurs à mettre un terme à la grève qu'ils ont entamée en début de semaine.
Le président du RCR, Mohamed Hamri, qui s'est dit incapable de régulariser la situation financière de ses protégés, d'où la décision de ces derniers de poursuivre leur grève, a été reçu jeudi soir par le wali de Relizane, a-t-on appris de la direction de cette formation.
Le chef de l'exécutif s'est engagé pour l'occasion à contribuer au règlement de la crise, en encourageant notamment les opérateurs économiques de la ville d'aider le club et lui éviter des lendemains incertains, précise la même source.
Les engagements du wali devraient convaincre les coéquipiers du capitaine, Mohamed Zidane, à reprendre le travail dès samedi, et préparer par là même le déplacement de Saïda, vendredi prochain, dans le cadre de la sixième journée du championnat.
Le Rapid, relégué en fin de saison dernièère au deuxième palier, a mal démarré son aventure en
Ligue 2, en n'obtenant que deux points en trois matchs, dont deux à domicile. Mais l'équipe, qui a perdu les services de son entraîneur Youcef Bouzidi, a repris du poil de la bête dès la quatrième journée, en enchaînant deux victoires de suite.
Cette résurrection des joueurs relizanais n'a pas été accompagnée par la régularisation de leur situation financière, d'où leur décision de boycotter les entraînements tout au long de la semaine.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha