Accueil |Sports |

INSTALLATION IMMINENTE DE MADJER, IGHIL ET MENAD

Un trio pour rebâtir les Verts

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
La FAF mise sur le localLa FAF mise sur le local

Rabah Madjer et le président de la FAF ont tout réglé jusqu'à l'objectif que doit atteindre le futur coach de l'EN avec les Verts, à savoir les demi-finales de la coupe d'Afrique des nations 2019, prévue au Cameroun.

En dépit des critiques dont il fait l'objet sur les réseaux sociaux pour son éventuelle prise en charge de, la sélection nationale, l'ex-vedette du FC Porto, Rabah Madjer, signerait son contrat avec la FAF justement pour prendre la barre technique des Verts en fin de semaine après la résiliation officielle du contrat de Lucas Alcaraz.
Rabah Madjer et le président de la FAF ont tout réglé, jusqu'à l'objectif que doit atteindre le futur coach de l'EN avec les Verts à savoir les demi-finales de la coupe d'Afrique des nations 2019 prévue au Cameroun. Il faut de suite remarquer que cet objectif est bien en dessous des capacités de la sélection algérienne dans cette prochaine édition de la CAN où 24 équipes seront qualifiées. Remporter le trophée aurait été plus logique, d'autant plus qu'à la vue du nouvel entourage des Verts, c'est toute la valeur des compétences «locales» algériennes qui est en jeu.
En effet, la Sélection nationale sera entièrement entourée par des «techniciens» algériens.
Le nouveau DTN, Rabah Saâdane, le DEN, Boualem Charef, le sélectionneur principal, Rabah Madjer et ses deux adjoints, les coachs Ighil Meziane et Djamel Menad ainsi que Haniched, le coach des gardiens de but.
Il ne reste donc plus au président de la FAF que d'engager un préparateur physique également «local» afin de compléter ce groupe censé aider les Verts à réaliser l'objectif d'arriver à la demi-finale de la prochaine CAN!
En dehors de cet objectif, le premier travail qui attend Madjer, ses adjoints et son conseiller, à savoir le DTN, Saâdane, serait de «réconforter» les joueurs de la sélection nationale.
Madjer qui a très souvent critiqué des cadres des Verts en sa qualité de consultant pour des chaînes TV, devra donc bien «tranquilliser» les joueurs concernés, ne serait-ce que pour débuter sa mission avec des joueurs gonflés à bloc sur le plan psychologique et donc moral.
En parallèle et étant un défenseur acharné des «joueurs locaux» et adepte de l'ancien système basé sur ces joueurs locaux justement, il doit nécessairement encourager ces joueurs qui ont perdu l'envie de bien se préparer avec leurs clubs respectifs depuis le départ du coach Halilhodzic et le «tout-professionnel» suivi par les derniers sélectionneurs des Verts.
L'aura dont il jouit et dont jouit également Rabah Saâdane, son conseiller, servira beaucoup à Madjer pour remobiliser l'ensemble des joueurs de la sélection algérienne, aussi bien les locaux que les expatriés après la double déception des éliminations du CHAN 2018 et du Mondial de la même année.
Le plus gros travail primaire que doit assurer ce nouveau staff des Verts est d'ordre psychologique donc.
A commencer d'abord par s'entendre avec ses deux adjoints en définissant le travail de chacun. Par la suite, Madjer aura tout le temps pour mettre en pratique ses «théories» avec les joueurs qu'il sélectionnera pour remettre l'Algérie du football à la place qui lui sied et qu'elle n'aurait pas dû quitter du tout. Sacré boulot que celui qui attend Madjer, surtout dans le contexte actuel où il doit bien savoir qu'il sera attendu dans le plus petit geste qu'il ferait.
Madjer sait donc d'emblée que les Algériens qui sont contre son retour à la barre technique des Verts et qui l'ont bien montré et le montrent toujours sur les réseaux sociaux, l'attendront lors de chaque apparition des Verts. A Constantine d'abord, avec ce premier match contre le Nigeria prévu exactement le 10 octobre prochain à partir de 20h30 au stade chahid Hamlaoui de Constantine pour le compte du dernier match des éliminatoires du Mondial 2018 où les Verts sont déjà éliminés.
Enfin et il est important de le signaler dès aujourd'hui, le grand test qui attend Madjer sera celui où il se présentera avec ses Verts sur la pelouse du stade du 5-Juillet. Cette enceinte que lui-même avait qualifiée de «dar echraâ»...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha