Prévisions pour le 24 Octobre 2018

 Adrar Min 22 °C Max 30 °C
30
 Laghouat Min 7 °C Max 19 °C
32
 Batna Min 8 °C Max 15 °C
28
 Biskra Min 13 °C Max 26 °C
32
 Tamanrasset Min 18 °C Max 30 °C
30
 Tlemcen Min 10 °C Max 18 °C
32
 Alger Min 14 °C Max 22 °C
30
 Saïda Min 7 °C Max 19 °C
32
 Annaba Min 17 °C Max 22 °C
30
 Mascara Min 9 °C Max 20 °C
32
 Ouargla Min 13 °C Max 22 °C
32
 Oran Min 16 °C Max 23 °C
32
 Illizi Min 15 °C Max 23 °C
28
 Tindouf Min 15 °C Max 26 °C
34
 Khenchela Min 8 °C Max 15 °C
28
 Mila Min 12 °C Max 18 °C
28
 Ghardaïa Min 11 °C Max 21 °C
32
Accueil |Sports |

FIFA

Levée de la suspension du Koweït

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Le président de la FIFA Gianni Infantino a annoncé hier la levée de la suspension du Koweït, après l'adoption par le Parlement de ce pays du Golfe d'une loi sur le sport censée mettre fin aux interférences du gouvernement dans le sport. Infantino a fait le déplacement au Koweït pour annoncer cette décision qui était très attendue dans les milieux sportifs locaux.
«La FIFA lève la suspension du Koweït», a-t-il déclaré dans une vidéo qui a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. La nouvelle loi a été adoptée par le Parlement le 3 décembre. Le Koweït était suspendu depuis octobre 2015 de toute compétition par les organisations internationales, dont le Comité international olympique (CIO) et la FIFA, qui dénonçaient l'ingérence de son gouvernement dans les affaires sportives. Des lois promulguées en 2014 et 2015 autorisaient de telles ingérences, selon le CIO et la FIFA, résultat manifeste d'une lutte de pouvoir entre membres de la famille régnante et hommes politiques dans ce riche émirat pétrolier. En 2016, les autorités gouvernementales avaient en outre dissous toutes les institutions sportives, y compris le Comité national olympique, pour les remplacer par des organismes provisoires non reconnus par le CIO et la FIFA. En janvier 2017, le CIO avait refusé de lever temporairement la suspension de toute compétition internationale frappant le Koweït, en estimant que le pays devait faire davantage pour amender cette loi controversée sur le sport. Il réclamait notamment que les autorités rétablissent immédiatement le Comité olympique koweïtien et dissolvent «tout organisme parallèle nommé par les autorités koweïtiennes mais non reconnu par le CIO».
L'Emirat a notamment manqué les Jeux olympiques de Rio en 2016 et les qualifications pour le Mondial 2018 de football en Russie.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha