Accueil |Sports |

LIGUE 1 MOBILIS - 14E JOURNÉE : MC ALGER-USM EL HARRACH (CE SOIR À 17H45)

Les Vert et Rouge sous pression

Par
Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Un derby algérois indécisUn derby algérois indécis

La caractéristique de ce derby algérois est qu'il oppose deux équipes dont les joueurs traversent une mauvaise passe pour des raisons différentes.

Depuis la défaite dans le dernier derby contre l'USM Alger, et en dépit du nul arraché en déplacement la semaine dernière face à l'USM Bel Abbès, la pression est très lourde sur les épaules des joueurs du MC Alger en rencontrant ce soir à partir de 17h45, l'USM El Harrach, au stade du 5-Juillet. La caractéristique de ce derby algérois est qu'il oppose deux équipes dont les joueurs traversent une mauvaise passe pour des raisons différentes. Pour les Vert et Rouge du coach Casoni, c'est surtout la défaite contre l'USMA qui est restée en travers de leurs gorges. Quant à ceux de l'USM El Harrach, ils sont découragés par les fausses promesses de leur président, Bensemra qui n'a pas encore réglé leurs salaires de cinq mois. Ce qui les a poussés à observer une grève aux entraînements. Le coach du MC Alger sait très bien que ce derby est très important et un résultat autre qu'une victoire serait très mauvais sur le plan moral pour ses joueurs qui douteront de leurs capacités à une journée de la fin de la phase aller. Casoni n'a vraiment pas apprécié le manque de réalisme de son équipe qui constitue la tare principale des Vert et Rouge. Mais, dans un match tel ce derby, pour gagner il faut d'abord être prêt psychologiquement et surtout marquer des buts. C'est la raison pour laquelle Casoni a déclaré aux joueurs qu'«Il y a deux matchs à jouer avant la fin de la phase aller. Pour gagner les matchs et les derbys il faut jouer à 100%. Si tu n'es pas à 100%, tu ne passes pas. Ce jeudi, on jouera un derby, il faut le gagner» a conclu le coach des Vert et Rouge. Le dire est une chose, mais le faire sur terrain est une autre chose qui dépend de plusieurs paramètres dont l'état d'esprit des joueurs et leur forme physique. Et dans ce même ordre d'idées le coach indique à ses joueurs qu'«il faut être avec le même état d'esprit qu'à Sidi Bel Abbès et il faut aussi retrouver notre jeu».
La concentration joue un rôle tout aussi déterminant dans un derby. Et les joueurs de l'USM El Harrach n'avaient pas la tête à la concertation sur la préparation de ce match au courant de la semaine, car observant une grève pour revendiquer leurs cinq mois de salaires impayés au président Bensemra. Le coach Daou ne pouvait rien faire devant la détermination des joueurs à ne point se concentrer sur les entraînements pour préparer ce match contre le MCA. D'ailleurs, cette avant-dernière place au classement est la conséquence des promesses non tenues du président envers les joueurs qui se sont découragés au fil des matchs ne pouvant plus se concentrer sur les résultats. Seulement, dans ce genre de match, on n'a vraiment pas besoin de motivation et les joueurs d'El Harrach veulent bien reconnaître l'apport de leurs supporters dans leur compréhension de la situation et c'est pourquoi ils se déclarent unanimement prêts à relever le défi de battre le MCA, même sans préparation proprement dite. Ils veulent donc offrir une victoire à leurs fans pour leur montrer qu'ils se sacrifient eux aussi pour eux. Et si tel serait le cas, les supporters du MCA ne pardonneront jamais un tel faux pas de leurs joueurs devant une équipe qui ne s'est pas préparée pour ce match. Chaouchi et ses coéquipiers savent très bien l'importance de gagner ce derby ne serait-ce que pour éviter de tomber dans le doute...

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha