Accueil |Sports |

EN PRÉVISION DES JEUX AFRICAINS DE LA JEUNESSE 2018

18 athlètes de taekwondo en stage à Bordj El Bahri

Taille du texte : Decrease font Enlarge font

Dix-huit jeunes taekwondoistes algériens effectueront un stage bloqué du 31 décembre au 4 janvier à l'Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques de Bordj El Bahri (Alger) pour poursuivre la préparation des prochains Jeux africains de la jeunesse (JAJ), qu'accueillera l'Algérie en juillet 2018, a annoncé samedi la Fédération algérienne de la discipline. «Il s'agit d'un camp d'entraînement pour jeunes talents sportifs, qui seront au nombre de 18: 10 garçons et 8 filles» a précisé l'instance fédérale dans un bref communiqué diffusé sur son site officiel. Les athlètes conviés à ce stage commenceront par se regrouper au Complexe sportif Ahmed-Ghermoul (Alger-Centre) avant de se rendre sur leur lieu de préparation, à Bordj El Bahri, où ils travailleront pendant cinq jours, soit jusqu'au 4 janvier 2018. Des milliers d'athlètes africains, âgés entre 14 et 18 ans participeront aux prochains JAJ, qui seront organisés par l'Algérie du 19 au 28 juillet 2018, dont 750 Algériens (345 garçons et 305 filles), qui concourront dans 24 disciplines différentes. C'est le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, qui a lancé les différents camps d'entraînement qui se dérouleront dans différentes régions du pays. «Les 750 athlètes qui représenteront l'Algérie aux prochains JAJ sont actuellement en regroupement dans différentes régions du pays pour poursuivre leur préparation. Nous organisons un camp d'entraînement de dix jours pendant les vacances scolaires (hiver, printemps, été, ndlr), à raison de 25 heures d'entraînement à chaque fois» avait indiqué le ministre lundi, lors d'un point de presse au stade du 5-Juillet.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha