Accueil |Sports |

CHAMPIONNAT D'AFRIQUE DES ÉCHECS (JUNIORS)

Nassr Lina médaillée d'or

Taille du texte : Decrease font Enlarge font
Nassr Lina médaillée d'or

Nassr Lina a survolé les épreuves à Lomé en décrochant 9 victoires sur 9 parties jouées durant une dizaine de jours, avoisinant les 36h de jeu et de concentration, ce qui lui a valu le titre de MI (Women international Master).

L'échéphile algérienne Nassr Lina s'est adjugée la médaille d'or au championnat d'Afrique des échecs qui s'est disputé à Lomé (Togo) du 20 au 30 décembre, a-t-on appris auprès de la Fédération algérienne des échecs (FADE). «Il s'agit d'une performance de taille, d'autant que les résultats chez les filles en juniors n'ont pas toujours été à la hauteur. C'est un excellent résultat qui va certainement booster les autres athlètes en prévision des prochaines échéances», a affirmé le président de la FADE Brahim Djelloul, élu à la tête de l'instance fédérale en février dernier en remplacement de Halim Bounehas. Nassr Lina (14 ans) a survolé les épreuves à Lomé en décrochant 9 victoires sur 9 parties jouées durant une dizaine de jours, avoisinant les 36 heures de jeu et de concentration, ce qui lui a valu le titre de MI (Women international Master). Grâce à cette performance, l'échéphile algérienne a composté son billet pour le Championnat du monde juniors 2018. Invité à dresser un bilan depuis son élection à la tête de la FADE, Brahim Djelloul s'est dit «satisfait» tout en relevant «le gros travail» qui attend sa structure pour relancer la discipline en Algérie. «Je suis satisfait des résultats enregistrés sous ma présidence sur le plan continental, même si un grand travail nous attend. Il ne se passe pas une semaine sans activités organisées par la fédération», a affirmé le dirigeant, déplorant «le manque flagrant au niveau des encadreurs, notamment pour les seniors». «Les encadreurs manquent terriblement de formation et n'arrivent plus à se maintenir par rapport au niveau mondial. Pour pallier à ce problème, nous avons sollicité des expertes étrangers en achetant des heures d'entraînement, une solution qui devrait permettre à nos licenciés de mieux préparer les futures compétitions à commencer par les Olympiades d'échecs, toutes catégories confondues, prévues à Sharjah aux Emirats arabes unis du 26 janvier au 14 février 2018», a-t-il conclu.

Suivez ces commentaire via le flux RSS Réactions (0)

total :| Affiché :

Réagir à cet article

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha